Editorial Juillet 2013/14 (logo)Editorial Juillet 2013/14

Depuis 2010, le portail de la prévention active, vous propose  :
 © Marque et concept déposés.
Depuis mai 2010, pour vous Association France Prévention prévient dans de très nombreux domaines essentiels, pour ne pas subir.
Informations Solidarité Conseils
Écrivez-nous sur assoc.france.prevention@gmail.com ou au
01 71 20 68 29
Nos articles sont la propriété intellectuelle de leurs auteurs. Ils ne peuvent être ni reproduits, ni traduits et utilisés qu'à titre limité et personnel.
 
 Ici, la prévention est volontaire et c'est vous qui venez la chercher.
______©


 

 

Éditorial à 3000000000 % en dose préventive ! Mdr !


  Pour accomplir une invitation, il faut un émetteur et un receveur.

 Pour qu'il y ait une victime, il faut un bourreau et souvent des spectateurs.

 Ce qui rejoint les deux est l'intention.

 L'intention de la solidarité est à définir.

Si l'on y place que l'un plie sous le joug de l'autre, on aboutit à une révolution… guerre civile… prophylaxie de la guerre ou éventuellement esclavage et à un grand malheur de l'autre.

 Pourquoi serait-il facile de mourir pour des idées ?

Pour sauver quelque chose, de toute évidence.

 Pourquoi l'être humain n'est-il qu'un apprenti ?

Juste par absence d'immortalité car, en réalité, elle est une preuve de l'absolue compréhension. Le processus de vie et de mort n'est que son apprentissage très serré.

Que la science ou la philosophie, les croyances s'en mêlent ou pas, l'apprentissage reste une vérité.

  Il n'y aura aucun nouveau départ si les anciens et les nouveaux ne se rencontrent.

Pas de renouvellement, pas d'impulsions, pas de reconnaissance, pas d'avenir, pas de citoyenneté, soit la stérilité mentale.

Progressivement des intérêts de toutes provenances, sans couleur, ni saveur, sans passé, rapides, consommables, déculturent, dénaturent les racines humaines.

 Il n'y a pas progrès puisque rien de statuaire ne remplace.

 

 S'agit-il de décadence, de non retour, de pacte, de gaspilllage ?

 S'agit-il que les principaux buts tenant dans le volontariat, l'avancée, l'avenir, l'ouverture, la progression ne se fassent pas ou plus ?

 S'agit-il qu'il y ait des soldats inconnus non enterrés ?

  Cette guerre-là est identique à celle qui prend physiquement les armes…

Par simple absence de collaboration, par obstruction au partage, par absence de passage du témoin, du drapeau, de la flamme.

On souffle, on désactive, on détruit, on brûle, on casse.

  Nous courons le risque d'une violence décuplée par les images négatives que nous nous renvoyons.

Elles peuvent et sont l'allumage du feu déjà couvant, si facile, si amusant à attiser, surtout si l'on est convaincu que l'autre brûlera en son milieu.

 Rien n'a changé, toujours la même précarité, toujours les mêmes déserts, toujours les mêmes absences, toujours les mêmes manques, toujours les mêmes mots…

Nous ne sommes pas des indignés (ou si peu et si peu longtemps) mais des indignités, pas plus.

 Qui décident que les plus vulnérables meurent faute de soins, faute d'accompagnements ?

Pourtant, ces vulnérables qui arrivent au monde, promettent peut-être de devenir les plus puissants, les plus valeureux ; d'être à leurs tours des protecteurs.

Si on ne leur donne aucune possibilité de faire leurs preuves, personne n'en sait, n'en saura rien et le pays est, sera dans le sacrifice…

De quoi ?

Du meilleur grâce/à cause du pire ?

 ??

 Sans apprentissage valide et actualisé, l'humanité ne sert à rien.

 Une révolution n'en entraîne pas une autre, elle invite à sa mémoire pour en tirer les leçons définitives.

Et ceux qui acceptent que mes enfants soient sur les champs de batailles,

ceux qui rêvent de me voir subir toutes les tortures avant la mort,

je les invite à passer devant, sans problème de conscience.

Ma révolution est de dire oui à la vie,

Oui aux apprentissages sensés

Oui à la réflexion et à la mesure,

 Oui à l'acception des règles de la terre… 

même et surtout si le progrès et les changements

sont dedans.

Nous sommes encore là.

----

Ma révolution s'appelle ESPOIR car il contient

la raison, le respect, la reconnaissance mais surtout

la justice, celle de :

Liberté, Égalité, Fraternité.


juillet 2014

Nul doute que les générations se renouvellent alors lors de la transition, évitons de jeter le bb avec l'eau du bain !!


--------

Why would it easy died for ideas ?

To save something , of course.

Why is the human beings only apprentice ?

Only by the absent immortality because, only in reality, it is proof absolut. The process of life and deadth is only strict learning.

May science, philosophy, beleiss interfile or not but learning always be a thruth.

--------

Tous droits réservés article L.111-1 et L.123-1 

Sylvie BRIERE
 
 
 
 
Cet article est rédigé pour ce qu'il est et ne prétend pas à l'absolue connaissance.