Editorial 27 juillet 14

Je m'escacagace sur le portail de la prévention. Mince, alors !

© Marque et concept déposés.

Informations Solidarité Conseils
Écrivez-nous sur assoc.france.prevention@gmail.com ou
06 47 89 64 49
Tous nos articles sont la propriété intellectuelle de Association France Prévention et de leurs auteurs.
Les membres du bureau.

---------©

 

 

Prévention à 30 000 degrés !!


Cela fait des années que je retourne un sujet qui m'escagace !

Celui de la courtoisie avant d'être celui de la politesse.
Dans la vie publique comme privative et même privée, si l'on s'adresse à l'autre comme un malpropre, il n'y a qu'une idée qui lui vient en tête :
"il m'insulte".
Pour insulter quelqu'un, il faut lui en vouloir gravement ou encore être peu courtois.
Pourtant, lorsqu'on en veut à quelqu'un publiquement, on peut lui dire : NON, je n'aime pas… Non, je ne veux pas… Ou alors on est en guerre !

Et depuis des années, on s'insulte volontiers en haut comme en bas… par tous les moyens.

Donc sommes-nous en guerre ?

Est-ce une notion d'évolution positive et constructive que l'on me mettra en commentaire ?
Quand ma maison est mal rangée, l'idée du rangement ou de la couleur de la nappe est la mienne. Mais si c'est sale, l'impression sera celle de tout le monde ou presque…
 
 


Sylvie BRIERE
Tous droits réservés article L.111-1 et L.123-1 

 

Cet article est rédigé pour ce qu'il est et ne prétend pas l'absolue connaissance.