La Loi Santé 2015 (logo)La Loi Santé 2015

Depuis mai 2010, sur le portail de la prévention active,
© Marque et concept déposés.
Depuis mai 2010, pour vous Association France Prévention prévient dans de très nombreux domaines essentiels, pour ne pas subir.
Informations Solidarité Conseils
Écrivez-nous sur assoc.france.prevention@gmail.com ou au
06 47 89 64 49
Nos articles sont la propriété intellectuelle de leurs auteurs. Ils ne peuvent être ni reproduits, ni traduits et utilisés qu'à titre limité et personnel.
 
 Ici, la prévention est volontaire et c'est vous qui venez la chercher.
-------©


Le capital santé lorsqu'il est présent à la naissance, s'entretient et se perfectionne tout au long de la vie. Les méthodes sont très diversifiées et se répètent. Dans le ventre de la mère, on fonde sa naissance ; dans la jeunesse, on fonde sa vieillesse.
Tous droits réservés article L.111-1 et L.123-1

---------©

 

 

Le 1er décembre 2015 à 19 h 22

Il faut se resaisir !!

L'auteur de l'article n'a pas respecté la charte et le réglement intérieur de Association France Prévention sur les réseaux sociaux.

Son démenti a circulé sur Facebook. Si le préjudice sur la campagne "enquête auprès des soignants" se fait sentir notablement, l'équipe se réserve de porter plainte et de demander des dommages et intérêts pour entrave à l'action associative apolitique et libre.

Mais aussi, pour obstruction à une action de prévention que l'on pense nécessaire.

Voici le démenti :

48 min ·

Je formule un démentis catégorique sur le fait suivant :" J'ai partagé un post assez virulent sur les politiques par rapport à la " lois santé " malheureusement par inadvertance,et le fait de la colère et de la fatigue ce message est passé chez Me Sylvie Michèle Brière qui est présidente de " L' ASSOCIATION FRANCE PRÉVENTION " . je m'en excuse très sincèrement déjà auprès de Me Brière qui en a malheureusement fait les frais car une association avec qui elle travaillait la écartée ! Je diffuserai largement ce message afin ,qu'elle n'en subissent pas encore des désagréments important au sein de son association d'utilité publique !mille pardons à cette femme qui a subit le Burn out et se bat pour les autres ! Milles pardons encore,je suis très confus ,car ce n'est pas dans mes habitudes d'impliquer mes amis(ies) sur une démarche toute " PERSONNELLE

 

►►©►►

 

Lettre ouverte donnée à deux députés Lorrains :
Mr Denis Jacquat (ancien O.R.L) ancien U.M.P
et Mme Zimmermann Marie-Jo député (U.M.P) L.R

pour lecture à l' Assemblée Nationale,


Messieurs, Mesdames les Ministres et députés,
Nous sommes les "Soignants" (Médecins, infirmières, Aides-Soignantes etc….).
Nous avons pour vocation les soins dont nous faisons quotidiennement notre profession, notre engagement humain.
Depuis 1988, nous sommes malheureusement mobilisés contre déjà à cette époque une charte du Patient ou celle-ci disait en ces termes :
" L'hôpital = une entreprise, le patient = un client !"
Le ton était donné 27 ans en arrière pour le recul progressif de la médecine publique qui s'orientait vers la privatisation…. A ce jour, après ces évènements terribles qui ont secoué Paris, la France entière est sous le choc de ces actes odieux que l'on nomme "le terrorisme" !
Les médecins libéraux (généralistes) et infirmières (libérales) s'étaient mobilisés cette journée-là, dans une grande manifestation contre "la loi Santé ", "le tiers payant" qui va détruire complètement notre système de soins pourtant envié et cité partout dans le monde comme étant le meilleur !
Malheureusement ce soir là, sur le coup de 21h30, l'horreur totale s'est abattue et répandue des terrasses de restaurants, au Bataclan et près du stade de France. Au vu de cette abomination, Jérôme Marty "médecin" et coordinateur de l' U.F.M.L ( Union française des médecins libéraux ) et des médecins ni pigeons" a en toute logique décrété l'arrêt immédiat de ce mouvement de gréve… La priorité devenant "Prodiguer des soins d' urgence" devant l'ampleur de ce massacre et du nombre de morts : 129 et de blessés : 350, dont une centaine dans un état grave,
Tous les soignants se sont mis à l’œuvre toute la nuit, le lendemain et les jours suivants… Les hôpitaux de Paris "A.P.H.P" ont vus leurs effectifs renforcés par les personnels en congés (revenus spontanément ), par ceux qui étaient en poste le matin et ceux du soir qui sont restés !
Bref, une solidarité massive des soignants pour prendre en charge toutes les victimes de cet acte terroriste sans précédent en France, dont nos gouvernants en portent une certaine responsabilité !
Notre colère s'est de nouveau manifestée après la décision de ce gouvernement indécent, qui tout juste dans le deuil, le choc et l'émotion a décidé seulement de décaler de 4 jours l'examen et le passage de la "Loi Santé" devant l'Assemblée Nationale. Ceci malgré l'indignation des soignants et des députés qui ont pris parti pour cette cause.
L'accès à ce droit fondamental de la santé est largement compromis par cette loi proposée par Mme Marissol Touraine, Ministre de la Santé et de la cohésion sociale, qui est totalement sourde au mécontentement de l'ensemble des professionnels de santé publique, privée et libérale ! Mais également, des patients, des Français qui ont à cœur de préserver ce système de santé publique possédant une réputation mondiale pour sa qualité et sa sécurité.
Désormais, ils nous restent que désillusions, le Burn out, la dépression, les T.M.S (troubles musculo-squelettique, le suicide ou le départ à la retraite anticipée, résultante de cette austérité appliquée qui se traduit par des déserts médicaux, des fermetures de cliniques, de lits et de structures de soins publics, sous le prétexte de QUALITÉ et SÉCURITÉ DE SOINS sous l'égide de "H.P.S.T" ( Hôpital Public Santé Territoire ). Alors que dans la réalité, les hôpitaux publics sont débordés, en manque viscéral d'effectifs comme jamais, ils sont proches de l'asphyxie, il suffirait que la grippe arrive sans le bon vaccin et la panique serait totale…
Pour faire face à cela, nous entendons de certains politiques :
- "les vétérinaires et les pharmaciens pourraient s'occuper des vaccinations !"
- "Les infirmières auront un champ plus large de compétences et pratiqueront certains actes médicaux par transfert de compétences.
- "Et les Aides-soignantes deviendront selon le même procédé des ersatz d'infirmière."
Et finalement, si les citoyens devenaient gouvernants ? Les inepties à répétition marquent l’incompétence et l'impuissance de nos politiques qui ne sont attachés qu'à " L' ÉCONOMIE " et bradent, hypothèquent tout ce qui fait ce monde.
LA TERRE se meurt dans un climat de haine entretenue par les inégalités par le TERRORISME INTELLECTUEL de la Haute Finance, de quelques MILLIARDAIRES manipulants à leur bon vouloir les gouvernants, qui à leur tour manipulent le PEUPLE.
Pour preuve, la GOLDEN SACHS avait donné ses recommandations à l’État Français pour la suppression de 33 000 postes dans la fonction Publique Hospitalière en 2012.
En 2015, on nous parle de supprimer 22 000 postes toujours au sein des hôpitaux publics car bien évidement 11000 de ceux-ci sont déjà passés à la trappe…
Où se trouve la notion de démocratie dans tout cela ?
La SANTÉ n'est pas une marchandise, un bien de consommation, elle est l'expression d'une LIBERTÉ qui n'a pas de prix !
C'est une ÉGALITÉ de chance pour chacun d'être en mesure de vivre, d'avoir un avenir, un but, une famille.
Une FRATERNITÉ au travers du PEUPLE FRANÇAIS !

Aujourd'hui, nous sommes tous orphelins.

La Santé est MORTE !
 
 

Norbert C.
Un SOIGNANT, UN CITOYEN.
 
Le 28 novembre 2015.
Tous droits réservés article L.111-1 et L.123-1
 

Cet article est rédigé pour ce qu'il est et ne prétend pas à l'absolue connaissance.