Le sommeil (logo)Le sommeil

Depuis 2010, le portail de la prévention active, vous propose  :

© Marque et concept déposés.
Depuis mai 2010, pour vous Association France Prévention prévient dans de très nombreux domaines essentiels, pour ne pas subir.
Informations Solidarité Conseils
Écrivez-nous sur assoc.france.prevention@gmail.com ou au
01 71 20 68 29
Nos articles sont la propriété intellectuelle de leurs auteurs. Ils ne peuvent être ni reproduits, ni traduits et utilisés qu'à titre limité et personnel.

 Ici, la prévention est volontaire et c'est vous qui venez la chercher.
-------©

 

 

 

Prévention par : j'écoute mes besoins propres


Le sommeil REM, une phase cruciale ?

Selon le docteur Charles Czeisler de Harvard qui s'est exprimé pour CNN, la pop star pourrait être décédée suite à un sévère manque de sommeil. Spécialisé dans le domaine, le scientifique a affirmé que Michael Jackson n'aurait pas réellement dormi pendant 60 jours avant sa mort.

Mais il ne s'agit pas là d'un nouveau record puisque c'est d'un sommeil bien spécifique dont la pop star aurait manqué, le sommeil REM.

En effet, le sommeil est divisé en plusieurs stades : la somnolence (stade 1), le sommeil léger (2), le sommeil profond (3 et 4) et le sommeil paradoxal également appelé sommeil REM (pour Rapid-Eye Movement). Ces différents stades s'alternent en cycle d'environ 90 minutes, une nuit comprenant elle-même plusieurs cycles (3 à 5). Selon le Dr Czeilser, Michael Jackson aurait donc bel et bien dormi mais que superficiellement, sans atteindre le sommeil paradoxal, à cause des médicaments qu'il prenait.

"Ce serait comme manger quelques boulettes de cellulose à la place du diner. Votre estomac serait plein, et vous n'auriez plus faim, mais cela vous apporterait zéro calories et ne comblerait aucun de vos besoins nutritionnels", a expliqué le Dr Czeisler cité par CNN. Le sommeil REM est la phase au cours de laquelle les rêves se produisent et est caractérisée par une activité cérébrale plus intense. Selon certains chercheurs, elle serait ainsi impliquée dans certains processus cérébraux importants.

Des besoins en sommeil variables

Ceci pourrait expliquer notamment pourquoi les personnes ayant connu un sommeil paradoxal se réveillent plus alertes que celles qui ne l'ont pas atteint. Pour autant, il existe quelques cas d'individus qui ont perdu la capacité d'atteindre cette phase du sommeil, à cause d'une atteinte cérébrale, et ceux-ci parviennent à vivre normalement. De même que le manque de sommeil, il est donc difficile de dire qu'une absence de sommeil REM en elle-même peut conduire au décès d'une personne.

Par ailleurs, le sommeil demeure quelque chose de complexe et encore assez mystérieux que tout le monde n'expérimente pas de la même façon. Certains ont besoin de beaucoup de sommeil, quand d'autres pourront se contenter de quelques heures. Des besoins qui se modifient également au cours de la vie… Un bébé a besoin de 14 à 15 heures de sommeil environ à l'âge de 1 an, un adolescent de 9 à 10 heures et un adulte a besoin en moyenne de dormir 7 à 8 heures. Des variations qui rendent le sujet encore plus complexe à aborder.

----------------------


EXPÉRIENCES :

Mon voisin dort 10 à 12 heures par nuit, il se réveille la tête dans le potage, comme il le dit lui-même.

Ma femme, elle, dort ses huit heures honorables et elle pète le feu, sans se poser la question du "ai-je bien dormi".

Personnellement, je me réveille au bruit d'une feuille qui tombe par terre et mon tour de garde se situe entre 2 et 5 heures dans la nuit. Si je me couche à 22 heures impossible de fermé l'oeil avant minuit.

Je connais un gars qui n'a pas dormi durant cinq nuit de suite et il dit qu'il va bien, car il refait ça souvent.

D'autres font les horaires décalés toute une vie de travail ou on une vie de bohème qui les assigne aux décalages horaires et aux voyages et ils sont en super forme.

Et puis, il y a en a d'autres qui ne bougent pas trop, ont une activité moyenne et ne sont pas contents de leur sommeil.


— ►Plein de personnes entrent dans des catégories particulières. Et leur sommeil n'est pas comme celui de l'autre ou comme celui de l'idée que l'on s'en fait. Les nouveaux parents, les voyageurs, les sdf, certains travailleurs, les urgentistes, enfin la liste est tellement longue que l'on peut la compléter tous les jours.

Donc, le sommeil est un répertoire personnel pour innover et se faire plaisir, une étude à la carte de ses besoins, en plus, cela change suivant les lieux, les âges, si l'on est malade ou pas etc.

Si à la fin de cet article, vous n'avez pas envie de dormir, c'est que l'on a pas réussi notre coup, ici, à Association France Prévention…

 

Voici un complement d'information :

Tous droits réservés article L.111-1 et L.123-1
Sylvie BRIERE
 
 
Cet article est rédigé pour ce qu'il est et ne prétend pas l'absolue connaissance.