Les accidents divers (logo)Les accidents divers

Depuis 2010, le portail de la prévention active, vous propose  :

© Marque et concept déposés.
Depuis mai 2010, pour vous Association France Prévention prévient dans de très nombreux domaines essentiels, pour ne pas subir.
Informations Solidarité Conseils
Écrivez-nous sur assoc.france.prevention@gmail.com ou au
01 71 20 68 29
Nos articles sont la propriété intellectuelle de leurs auteurs. Ils ne peuvent être ni reproduits, ni traduits et utilisés qu'à titre limité et personnel.

 Ici, la prévention est volontaire et c'est vous qui venez la chercher.
-------©

 

Le capital santé lorsqu'il est présent à la naissance, s'entretient et se perfectionne tout au long de la vie. Les méthodes sont très diversifiées et se répètent. Dans le ventre de la mère, on fonde sa naissance ; dans la jeunesse, on fonde sa vieillesse.

-------©

www.ameli.fr/ Une lecture attentive de ce site et vous trouverez beaucoup de renseignements autres qu'administratifs.
--------©

 

Prévention par la prévention et uniquement elle


Accidents du travail :

http://www.travaillersante.fr/Risqu…

Accidents domestiques :

http://www.lemonde.fr/societe/artic…


Les accidents du travail, en France, sont moins mortels que ceux de la vie quotidienne ! Et ne dites pas que c'est parce que les statistiques sont fausses. Les accidentés de la route ne sont rien, à côté !


- Est-ce si difficile de ne pas laisser bébé tout seul dans le bain ou sur la table à langer ?

- De mettre la poignée de la casserole de côté pour qu'elle ne soit pas éjecter de la cuisinière par une poche qui l'accroche ou un tablier ou une main d'enfant ?

- Difficile de mettre des gants ou des chaussures de sécurité ?

- Et de dire non fermement à Mamie qui monte sur un escabeau pour faire ses vitres ?

…/…


Le minimum n'est visiblement toujours pas compris et donc pas fait

 :(

 

Le Monde :

Les accidents domestiques responsables de 18 500 morts par an
Ces accidents représentent la troisième cause de mortalité en France derrière les cancers et les maladies cardiovasculaires.
Le Monde.fr | 27.02.2011 à 09h04 • Mis à jour le 08.03.2011 à 15h21


Selon les derniers chiffres de l'Institut de veille sanitaire (INVS), les accidents de la vie courante représentent chaque année en France environ 18 500 morts : entre 11 500 accidents domestiques mortels (chutes, incendies, bricolage, ingestion de produits) et 7 000 morts lors d'accidents scolaires, de sports ou de loisirs.
Ces accidents représentent la troisième cause de mortalité en France derrière les cancers et les maladies cardiovasculaires. Ils font aussi 4,5 millions de blessés, dont 2,7 millions pour les seuls accidents domestiques. La dernière étude détaillée, portant sur l'année 2006, révèle qu'ils ont représenté 3,6 % de la mortalité totale de l'année. Les chutes représentaient à elles seules la moitié des tués, devant les suffocations (15 %). Les noyades et les intoxications ont chacune représenté un millier de morts, tandis qu'on recensait 496 victimes du feu.
 
LES CHUTES, FRÉQUENTES CHEZ LES SÉNIORS
Les deux tiers des morts avaient plus de 75 ans. 60 % de ces personnes âgées mortes accidentellement sont décédées d'une chute. Leur deuxième cause de mortalité accidentelle était la suffocation (16 % des cas). On ne comptait que 266 morts de moins de 15 ans (1,5 % du total), mais les AcVC constituent tout de même la première cause de mortalité pour ces enfants, surtout par noyade (80 cas) et suffocation (49).
Les chiffres de l'INVS montrent toutefois une baisse de 11 % de l'ensemble de ces accidents pour la période 2004-2006 par rapport à la période 2000-2002, notamment pour les moins de 15 ans, et probablement "grâce aux campagnes de prévention et à la réglementation des produits pour enfants", indique l'INVS.

 

  

Sylvie BRIERE
Tous droits réservés article L.111-1 et L.123-1
 
 
 
Cet article est rédigé pour ce qu'il est et ne prétend pas à l'absolue connaissance.