Pétition enfts/Internet (logo)Pétition enfts/Internet

Depuis 2010, le portail de la prévention active, vous propose  :
© Marque et concept déposés.
Depuis mai 2010, pour vous Association France Prévention prévient dans de très nombreux domaines essentiels, pour ne pas subir.
Informations Solidarité Conseils
Écrivez-nous sur assoc.france.prevention@gmail.com ou au
06 47 89 64 49
Nos articles sont la propriété intellectuelle de leurs auteurs. Ils ne peuvent être ni reproduits, ni traduits et utilisés qu'à titre limité et personnel.

 Ici, la prévention est volontaire et c'est vous qui venez la chercher.
-------©

 

Ne nous faisons pas dire ce que l'on ne pense pas, ici à Association France Prévention. Nous avons pris la décision de suivre Jean LASSALLE lors de sa Marche de 2013 et nos raisons ont été la lutte des risques psychosociaux, soit poser les mots et les solutions pour que la population française se trouve au centre de son pays.
 Mieux vivre ensemble et tous ensemble.
20 janvier 2015.
 
------------
 
 
26 octobre 2016

Qu'on ne s'y méprenne pas, bosser pour les politiques c'est accepté de recevoir des coups de tous les côtés, sans avoir aucun avantage, même si vous êtes soft et neutre.
Poser une nouvelle équation avant-gardiste suffit pour qu'ils vous en veuillent à vie.
J'ose : être ami est peut être pire… L'avenir le dira.


27 octobre 2016

L'avenir répond :"Tout le monde doit justifier de son salaire, surtout lorsqu'il porte l'engagement à la Nation et aux Citoyens qui eux sont vivants et souffrants faute de bonnes réponses, depuis trop longtemps !"

Je suis face à la pauvreté des autres tous les jours et par mes articles, je tente de "coacher" le moral de tous !
C'est ma façon de contribuer avec si peu de moyens.

Non à la guerre civile en France qui serait la passoire du Monde et son invasion par des… Barbares !!
Ca, c'est encore mon présent, encore démocratiquement posé avant qu'il ne soit TROP TARD !


ARTICLE A LIRE ENTIEREMENT car il a décidé beaucoup beaucoup d'interventions de Association France Prévention
et de temps investi par sa présidente car depuis 2011, nous travaillons sur les RPS et sans aides, ni subventions.


Voci le texte envoyé par courrier postal à environ 450 grands comptes et politiques, députés, maires…


L'ENGAGEMENT ASSOCIATIF, ICI, est EN DEHORS D'APPARTENANCE POLITIQUE.

TOUT LE MONDE EST REPRESENTE. sauf ceux qui veulent détruire .


2014/15
ATTIRONS VOTRE ATTENTION,

chers parents,

sur les sites très violents ou à caractères sexuels, demandant un âge de 18 ans et qui ne pratiquent aucune vérification en dehors de "valider" la déclaration comme juste. Si votre enfant mineur surfe sur ce genre de site la responsabilité revient aux parents en cas de soucis .


L'entrée des enfants sur Internet

Près d'une vingtaine de nos élus et représentants des Institutions fondamentales ont répondu favorablement à la doléances du 30 juillet 2011,

que ASSOCIATION FRANCE PRÉVENTION leur a exprimé.

Les enfants ne sont pas affaires de politique mais bien de Nation et d'Humanité.

Observations du 23 novembre 2011 confirmées à ce jour :

Quelques émissions télévisuelles et consignes ont été dispensées sur les sujets épineux de la violence, de la sexualité et de la cruauté verbale et visuelle des médias.

Dans les médias ou Internet, il n'y a de nuisible que le non respect de l'espace enfant. Lire un beau conte et laisser son petit devant un homme gisant dans une marre de sang "pour de faux mais sans contexte" est un peu particulier mais courant.

La Copie du Courrier de Monsieur le Premier Ministre François FILLON, ci -jointe, n'a rien d'une lettre pré-campagne comme pourrait le soulever certains. Elle est en réponse à un Député de grande notoriété et Grand Bâtisseur de notre pays. Les trois Décideurs (et tous les autres) se sont penchés sur la doléance de Association France Prévention et ils lui ont accordé un crédit actif : moins de violence, bandes annonces triées, sous-titrages "Conseillé aux plus de" mais aussi beaucoup moins de spams ou courriers indésirables et enfin une participation active de TOUS les réseaux sociaux à la surveillance de l'accès "enfant".

Nous avons travaillé pour l'Avenir en prenant des responsabilités dans le dialogue et les différences de chacun.

Et pour Association France Prévention, il n'y a eu aucun profit direct ou indirect, pour le gouvernement actuel, non plus. Les deux interlocuteurs ont investi du temps et même des moyens financiers. Les enfants ou leurs parents n'ont pas fait l'objet de mise en cause, ni de répression.

Il est question de mesures préventives et informatives !!

Sylvie BRIERE, fondatrice et présidente.

Novembre 2011 revu le 6 janvier 2012

--------------


Voici la LETTRE du 30 juillet 2011, adressée aux Décideurs :

Objet : Action en faveur des mineurs et très jeunes mineurs

Madame, Monsieur,

Vous trouverez ci-joint, un texte sensibilisant à un phénomène encore mal perçu et qui pourtant, semble avoir besoin de réponses concrètes.

La violence, la sexualité dans les médias et leurs impacts sur les jeunes enfants ne semblent pas recevoir les arguments exacts. L'ensemble de l'opinion publique s'accorde sur le fait que dans les années de guerre, les préjudices des jeunes populations sur ces deux sujets sont indéniables. En tant de paix, par le fait que cela soit une « projection » virtuelle ou autre, les risques ne sont soit-disant pas les mêmes.

Les Internautes ont pu constater depuis quelques mois, une « montée d'arnaques » de toutes sortes et de plus en plus affinées. Pour exemple, cette petite fille d'environ quatre ans regardant des vidéos pornographiques, incitatrices à la prostitution, que tous les adultes laissaient faire. Dans le cas d'un « contrôle » d'inscription sur les sites Internet, cette enfant serait restée une enfant et l'adulte déclaré responsable.

En vous remerciant pour votre attention et si vous le souhaitez, de votre diffusion en conformité positive, nous mentionnant fidèlement.


Le bureau et moi-même, vous prions d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de notre considération.

       ________________

PÉTITION :

A l'attention de Tous les Décideurs de notre Nation
Association France Prévention, par ma représentation, vous soumet,
Madame, Monsieur, un sujet sensible à nos sociétés actuelles.

Pour l'inscription sur un site ou la création d'adresses mails, de Blog, de site en ligne, il serait bienvenu qu'une vérification d'identité accompagnée d'une attestation de domicile soit effective et automatique.
Le principe existe dans l'emploi des téléphones portables avec ou sans engagement et prépayé.
Dernièrement, certaines banques valident les paiements sur des règles de sûreté préservant l'anonymat de toutes les données. Mais elles luttent aussi contre les éventuels usages frauduleux par l'authentification des identités gardées secrètes.
Une simple adresse IP ne garantit pas toutes les infractions. (Pour exemple non exhaustif : La Banque Postale. La procédure est simple, efficace et réduit les coûts de gestion autant que de stockage et de SAV).

La possibilité de création de mails jetables va à l'encontre de la protection des mineurs et encourage, potentiellement, des exagérations qui avec le temps pourront devenir très ingénieuses. Le provisoire, l'éphémère ou le consommable ne vont pas sans origine.

Quelques conséquences positives à cette mise en place :
- Certains réseaux sociaux confirmeraient l'accès aux majeurs et les sites classés Adultes le seraient dans les faits.
- Cela éviterait aussi la multiplication d'inscriptions non justifiées ou interdites, certains sites donnant accès à une entrée unique obligatoire.
- La sécurisation de l'utilisation de moyens de paiement en ligne s'en trouverait
renforcée.
- Le civisme et la convivialité se valideraient d'eux-mêmes.
- La CNIL renforcerait son rôle en se préoccupant de l'essentiel.
- Le travail des forces de l'ordre serait beaucoup plus rapide et efficace pour les éventuels cas critiques.

Nos jeunes "surfeurs" du net méritent une attention de leurs aînés.
Consommation et nouvelles technologies peuvent s'associer dans la quiétude.

En vous remerciant par avance de vos actions et concertations tranquilles et efficaces.
Cordialement.

le 8 avril 2011 à Drosay

Tous droits réservés article L.111-1 et L.123-1

 

 

A lire en cliquant : 
JPEG - 32 ko
 
 
Sylvie BRIERE
 
 
 
 Notre structure ne dispose pas d'écoute et d'aide téléphonique car nous agissons dans la prévention et non dans l'urgence.
Cet article est rédigé pour ce qu'il est et ne prétend pas l'absolue connaissance.