La fatigue nerveuse

Depuis mai 2010, sur le portail de la prévention active,

© Marque et concept déposés.
Informations Solidarité Conseils
Écrivez-nous sur assoc.france.prevention chez gmail.com ou au
01 71 20 68 29
Nos articles sont la propriété intellectuelle de leurs auteurs. Ils ne peuvent être ni reproduits, ni traduits et utilisés qu'à titre limité et personnel.
 
 Ici, la prévention est volontaire et c'est vous qui venez la chercher.
-------©
 
Un don, une adhésion et nous vous accompagnons :

https://www.helloasso.com/associations/france-prevention/

 

Le capital santé lorsqu'il est présent à la naissance, s'entretient et se perfectionne tout au long de la vie. Les méthodes sont très diversifiées et se répètent. Dans le ventre de la mère, on fonde sa naissance ; dans la jeunesse, on fonde sa vieillesse. Smb.

--------©

 

 

www.ameli.fr/ Une lecture attentive de ce site et vous trouverez beaucoup de renseignements autres qu'administratifs.

------

 

 

Prévention par l'information des risques


D'après l'OIT (Organisation Internationale de Travail), le stress engendre un grand nombre de maladies physiques et morales. Il est reconnu au Japon depuis près d'une décennie et on le nomme karoshi. Cette maladie est provoquée par un épuisement physique et nerveux lié au travail.


Dans le travail, le stress peut se rattacher à plusieurs pôles :

- L'investissement du travailleur cherchant à monter les échelons ou à conserver sa place et même à faire et se faire plaisir, en étant très performant.

- Il peut s'implanter par une ou plusieurs tâches difficiles.

- Il peut devenir très lourd par l'ambiance ou la nature des relations avec des collègues.

------

Les symptômes ne sont pas toujours repérables immédiatement si le travailleur ne se défend pas, il aura tendance à intérioriser les situations sans leur donner leurs sens. Il ne fera pas la reconnaissance de ses propres limites et de ses souffrances.

Son comportement deviendra asocial, irritable ou apathique et sa situation deviendra plus ennuyeuse encore. Une fatigue chronique peut s'installer et empêchera un sommeil réparateur. Des sensibilités dépressives s'installeront.

-----

Nos amis outre-Atlantique parle de virus et en France, on parle de psychologie, pour traduire l'origine de ce phénomène.

Ici, nous insisterons sur la souffrance et les risques en laissant aux médecins leurs métiers de diagnostics. Ce qui leur revient est de prescrire et tenter de soigner et Association France Prévention s'engage sur le partage et la reconnaissance. Les deux étant complémentaires, l'un entraînant parfois l'autre.

------

Attention  : Les placebos ou faux soins sont encore plus dangereux que l'affrontement direct.

L'ingestion de vitamines ou de sur-doses de quelques choses ne solutionnent pas souvent le long terme et le ressac ou ce que l'on nomme le retour de flamme, en langage courant.

Donc aux premiers signes, faites le tri de vos ressentis et mal être, si plusieurs se cumulent, il est inévitable de passer consulter votre médecin (si toutefois celui-ci vous dit c'est dans la tête demander-lui une bonne prise de sang avec énumération TOTALE ! Rien à oublier ! ).

Manque de sommeil et d'appétit, tristesse et fatigue, nervosité injustifiée, lorsqu'ils se témoignent avec une envie de pleurer ou un abattement… Tout ça n'est pas logique !!


Pas d'inquiétude, non seulement cela se soigne et plus vous prendrez le problème tôt, plus vous le résoudrez facilement… Comme d'Hab., d'ailleurs 

Bons soins.

 

Tous droits réservés article L.111-1 et L.123-1 

Sylvie BRIERE
17 novembre 2012
 
 
 
Cet article est rédigé pour ce qu'il est et ne prétend pas à l'absolue connaissance.