La pneumologie

Depuis 2010, le portail de la prévention active, vous propose  :
© Marque et concept déposés.
Depuis mai 2010, pour vous Association France Prévention prévient dans de très nombreux domaines essentiels, pour ne pas subir.
Informations Solidarité Conseils
Écrivez-nous sur assoc.france.prevention chez gmail.com ou au
01 71 20 68 29
Nos articles sont la propriété intellectuelle de leurs auteurs. Ils ne peuvent être ni reproduits, ni traduits et utilisés qu'à titre limité et personnel.

 Ici, la prévention est volontaire et c'est vous qui venez la chercher.
-------©

 

Le capital santé lorsqu'il est présent à la naissance, s'entretient et se perfectionne tout au long de la vie. Les méthodes sont très diversifiées et se répètent. Dans le ventre de la mère, on fonde sa naissance ; dans la jeunesse, on fonde sa vieillesse.

-------©

www.ameli.fr/ Une lecture attentive de ce site et vous trouverez beaucoup de renseignements autres qu'administratifs.
--------©

 
 

Prévention par votre information :

Dernièrement, une confirmation aux chiffres qui "traînent" sur Internet est tombée comme un couperet : 66 000 morts par an pour causes de maladies pulmonaires.

Les chiffres annoncés sur Public Sénat le 13 déc. 2012 sont de 73 000 morts/an.

Il y a des chiffres qui ne font pas de bruit.

Ceux-là en feront-ils ?

2016 augmentation des décès par alétration des poumons, liés au tabac : 90 000 !!

mentionné par le Professeur Jean-Louis TOURAINE en avril 2017.

Là où tout n'est pas compréhensible, c'est que le corps médical lui-même ne semble pas exactement informé ou il minimise cette réalité si dure.

Lorsque vous consultez pour des allergies dérivant sur l'asthme, il arrive très souvent que l'on vous parle d'un aspect psychologique. Que signifie ce terme en 2012, en France ? On se croirait 20/25 ans en arrière, en pleine "découverte" (ou explosion) du tabagisme et de ses conséquences ou encore de l'asthme infantile.

 

Un message qui pourrait peut-être dissuader serait celui-ci :

Si vous faites les idiots avec votre corps, il y a de grandes chances qu'il vous réponde.

Seulement, la nature est bien faite, c'est certain mais elle est aussi capricieuse et certains ne font rien de destructif et meurent jeunes, d'autres sont des fêtards invétérés et ont une longévité hors pair. Ce qui serait important à réaliser, serait une étude statistique élaborée et fiable. Elle pourrait donner des éléments de comparaisons précis.

Mais d'eux-mêmes, les 66 000 décès sont parlants. Toutes mauvaises habitudes rajoutent immanquablement des risques et des souffrances physiques et morales.

Les européens ont une législation qui les protègent. Beaucoup et même s'ils l'appliquent, ils ne la comprennent pas exactement. Ils la voient comme une répression, une atteinte à la liberté alors qu'ils'agit d'une protection et d'une incitation à mieux vivre et plus longuement. Ce qui est le plus dur à réaliser, est d"établir la différence entre avant et après.

Il en est de même en ce qui concerne la conduite sur les routes et le respect des règles. Il y a énormément de gens qui considèrent comme un morceau de bravoure de bafouer les radars, les virages ou les intempéries…

Le rapport au respect ennuie ou celui à la sagesse reste inaccessible et la jeunesse ne justifie pas tous les comportements non plus. Comme le monde sera toujours le monde, de nombreux moyens sont en place pour orienter les situations à risques sur des diversions. Si elles se dirigent vers d'autres activités, pire que les premières, l'effet est totalement raté et désastreux. Le tri entre le bon et le mauvais retentit d'intentions parfois ambiguës, récupérées ou à double tranchant. Et à cet endroit, la nature a ses responsabilités (pas toutes non plus) que l'on doit repérer, encadrer, vérifier mais aussi accepter comme telles.

Certains humains disposent de connaissances que d'autres n'ont pas et il leur faut suivre sans discussion. Il s'agit d'un acte d'autorité sur soi et parfois sur les autres, en prononçant des interdictions. L'aval étant sensé, plus pointu ou connaisseur et donc en avance, comme le sont normalement les adultes par rapport aux enfants.

http://www.cnct.fr/preserver-les-jeunes-14/le-tabagisme-chez-les-jeunes-en-france-1-21.html

Sur Doctissimo, vous pourrez vous faire une première idée de vos demandes. Le site de l'Inserm, vous ouvrira quelques définitions.

 

PS : Au passage : ne pas sous estimé la tuberculose et son "retour" en France.

 

Pour les fumeurs, il n'y a aucun déshonneur à tenter plusieurs arrêts et de rechuter… Mais pas trop… Juste pour vous laissez le temps de mettre en place la nouvelle parade : kilos en trop (qui disparaissent en général), stress et sommeil, nervosité et ainsi de suite. Ne restez pas seul.

 

Sylvie BRIERE

 

Air Normand et son site rénové :

D'autres régions disposent de sites similaires.
 
Nous sommes joignables au 06 47 89 64 49 .
Cet article est rédigé pour ce qu'il est et ne prétend pas à l'absolue connaissance.