A qui s’adresse la PSYCHOMOTRICITE ?

 A QUI S’ADRESSE LA PSYCHOMOTRICITÉ ?

1 - Voici quelques repères à l’intention des parents ou des encadrants d’enfants :

Vous constatez que votre enfant affiche des retards dans les acquisitions de base comme la station assise et debout, du retard dans la marche. Vous observez qu’il est maladroit, qu’il a des difficultés à s’organiser et à s’orienter dans l’espace ainsi que le temps. Vous remarquez des difficultés dans ses acquisitions scolaires, dans sa concentration et son attention. Vous constatez qu’il est inhibé ou hyper actif…

2 - Vous êtes un adulte et votre sommeil est perturbé, vous vous sentez anxieux et/ou émotif, vous ressentez des douleurs chroniques

3 - Vous êtes une personne âgée et vous souffrez de troubles de la marche et de l’équilibre, vos difficultés de mémoire vous inquiètent, vous perdez votre confiance, vous êtes souvent fatigué…

N’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant et pourra certainement prescrire un bilan psychomoteur après son auscultation.

En quoi consiste LE BILAN PSYCHOMOTEUR ?

Le bilan psychomoteur est adaptable à chaque personne, son cadre est paramédical et son utilité sera de préciser les capacités et/ou les difficultés concernant les domaines de la psychomotricité (par ex :motricité, schéma corporel, représentation spatio-temporelle, concentration…). A l’issue de ce bilan, une prise en charge sera décidée ou pas par le médecin et l’équipe soignante.

LA REEDUCATION PSYCHOMOTRICE se déroule comment ?

Ses buts :

La rééducation psychomotrice réduit les retards psychomoteurs, améliore la confiance en soi et le contrôle émotionnel, participe à la prévention et au traitement des troubles du développement, limite les séquelles de handicaps neurologiques, moteurs ou sensoriels, accompagne les personnes atteintes de handicap mental…

Il s’agit de se réapproprier son corps pour s’y sentir bien dans les interactions avec l’environnement et permettre une adaptation aux différentes situations, la personne est considérée dans sa globalité.

La/les méthodes :

La rééducation se pratique en séances individuelles ou en groupes. La durée est d’une heure maximum et les techniques sont variées (pratique et écoute de musiques, relaxation, jeux (symboliques pour enfants (poupée, voiture, dînette, etc), de société (dames, petits chevaux et autres), rééducation fonctionnelle spécifique…)

 

COMMENT DEVENIR PSYCHOMOTRICIEN(NE) ?

Le.a psychomotricien.ne doit savoir écouter, observer, faire preuve de patience et d’imagination car chaque séance est différente en fonction du patient.

L’accès aux études se fait sur concours directement après le Baccalauréat ou après la 1re année commune aux études de santé ou encore, grâce à la validation d’une L1 STAPS ou L1 Sciences de la vie.

A l’issue des études (Bac +3), vous serez titulaire du Diplôme d’État de Psychomotricité.

 

Les DÉBOUCHES PROFESSIONNELS seront :

-  Cadre de santé public et/ou privé,

-  Cadre formateur auprès de futurs professionnels et dans les relais 16/25 ans, entre autres,

-  Responsable de service dans les structures médico-sociales (plus précisément dans des structures privées)

-  Kinésithérapeute,

-  Ergothérapeute,

-  Instructeur de locomotion (spécialisation du psychomotricien.ne auprès d’un public déficient visuel),

-  Psychologue.

  Dominique BOULIER