AVOIR UN AVC A 22 ans par Alexandra Decouvelaere

Association France Prévention est sensible à l’histoire d’Alexandra.

Sa santé est très complexe à vivre et elle a fait partie des enfants malades pour qui, le parcours de soins n’a pas été facile.

Comment grandir avec ce poids face à la vie ?

Lisons le témoignage d’Alexandra Decouvelaere, notre modestie devrait se remettre en place si elle n’est pas dans l’équilibre.

Sylvie Michèle BRIERE, présidente.

*****

Synospis :

« Ma vie a basculé le jour où je me suis réveillée en Espagne, seule et ne pouvant plus parler. J’assiste à la dégradation de mes facultés mentales et physiques. Je vous explique pourquoi j’ai subi un AVC à 22 ans, mes colères, mes lassitudes de me sentir incomprise, vous confie mes pensées et mes techniques pour recouvrer mes facultés d’avant, avec une fin profonde et pleine d’espoir. J’espère de tout cœur que ce contenu va changer votre façon de penser et vous permettre d’emprunter un chemin différent. »

Alexandra Decouvelaere