La Connaissance mais aussi…


 
CONNAISSANCE
 
 
 
 
La connaissance est un moyen de couper les liens avec une ou des habitudes inaptes. Son utilisation peut être agitée de façons diverses : trop, pas assez, en manipulant, en approchant une vérité ou par un juste milieu. Elle s’évertue généralement à faire tomber des barrières, à innover, protéger mais comme elle a ses propres limites, elle se heurte, elle aussi, à elle-même.
 

Parfois, la sincérité cautionne ses erreurs et en d’autres circonstances, elle est utilisée délibérément pour nuire ou obtenir un bienfait pour soi et moins pour les autres.

 Sylvie BRIERE