Conscience mais aussi…

 
CONSCIENCE :


L’auteur que je suis n’en possède pas puisque je maltraite les lecteurs…

La conscience se met en relation directe avec elle-même, être conscient de sa conscience !

Les philosophes et les psychanalystes (pour ne citer qu’eux) sont assez divergents sur leurs définitions, ils sont en quelque sorte pas tout à fait au même étage. Dans la pensée commune, « avoir conscience de quelque chose », c’est en avoir la connaissance ou l’information.

Le sens dont il est question ici est un peu plus étoffé, il s’agit de valeur, de profondeur et d’engagement d’un être pour d’autres par ses actes et ses pensées en tenant compte de leurs conséquences.


Sylvie BRIERE