Industrie du Tabac

MISE A JOUR 2019

« Mois sans tabac » : le CESE a fait part de ses préconisations pour lutter contre les addictions au tabac et recommande notamment de positionner la cigarette électronique avec ou sans nicotine parmi les autres dispositifs de sevrage tabagique (Communiqué)

Pour la 4e année consécutive, ce 1er novembre a marqué l’entrée dans le « Mois sans tabac ». Si le ministère des Solidarités et de la Santé, l’assurance-maladie et Santé publique France assurent que participer à l’opération « multiplie par deux la réussite du sevrage tabagique à un an », l’enjeu de l’opération est aussi de faire connaître tous les outils disponibles pour lutter contre le tabac, première cause de mortalité évitable avec 75 000 morts par an en France : consultation d’un tabacologue, aide à distance de Tabac info service, substituts nicotiniques…

Dans un avis adopté le 9 janvier 2019, le CESE avait fait part de ses préconisations pour lutter contre les addictions au tabac et recommandait notamment de positionner la cigarette électronique avec ou sans nicotine parmi les autres dispositifs de sevrage tabagique.

A ce titre, le CESE préconise de :

L’intégrer dans le discours de prévention des addictions ; Former les professionnels et professionnelles de la santé à l’accompagnement qu’elle implique (comme tout dispositif de réduction des risques) ; D’exclure les industries du tabac de cette politique de lutte.

"La veille des acteurs de la santé", citations et extraits.


Le capital santé lorsqu’il est présent à la naissance, s’entretient et se perfectionne tout au long de la vie. Les méthodes sont très diversifiées et se répètent. Dans le ventre de la mère, on fonde sa naissance  ; dans la jeunesse, on fonde sa vieillesse.
--------------------
 
 
 
 
 

A réfléchir sérieusement

Documents à télécharger