L’EAU et son économie

L’eau, sa thématique qui est un essentiel absolu

L’EAU et son économie quotidienne

https://www.lafranceagricole.fr/actualites

les 05 et 06/01/2021 HORIZONS 2050 ET LE CHANGEMENT CLIMATIQUE : VERS UNE AGRICULTURE PLUS ÉCONOME EN EAU ?

Un rapport remis au ministre de l’agriculture précise : « D’une façon générale, la mission considère que la réponse au changement climatique nécessite un changement de modèle agricole, plus économe en eau et protecteur des sols et, partout où cela est possible, la mission est favorable au renforcement de la ressource en eau pour l’irrigation, dans le respect du renouvellement de la ressource et du bon état des milieux. […] L’agroécologie, une irrigation de résilience (plutôt que de maximisation) y sont mentionnés.

Source : https://agriculture.gouv.fr/changement-climatique-eau-agriculture-quelles-trajectoires- dici-2050

CGAAER - CGEDD, le 11/12/2020 A noter, des ingénieurs de l’université du Texas (États-Unis) auraient développé un gel capable de capter l’eau contenue dans l’air et de la restituer au sol.

Source : https://www.lafranceagricole.fr le 05/01/2021

****************

EAU 001
EAU1 001

(Cliquez sur l’image pour l’ouvrir)

Un sujet comme un autre cette eau mais surtout, un impact collectif.

Est-ce ennuyeux d’être raisonnable et respectueux ? Non, cela rend même un peu fier en fin de journée.

Est-ce être faible que d’être raisonnable ? Non car on acquiert beaucoup de resistance et on affine ses intelligences.

Autres références : La DREAL pour http://normandie.developpement-durable.gouv.fr/

http://www.afbiodiversite.fr

http://www.seine-maritime.gouv.fr/

*****************************

Note Agri 21Le 11 août 2021

Agriculture et alimentation : un tour d’horizon ÉVOLUTION DU CLIMAT - GESTION DE L’EAU

A travers plusieurs actions et projets, l’INRAE, l’Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement travaille à l’anticipation des conséquences du changement climatique. Parmi ses partenaires, citons l’Office International de l’Eau (OiEau) et Météo-France.

L’idée est de prévoir la gestion de l’eau dans un contexte de températures qui pourraient atteindre +4°C à l’horizon 2100. La distribution des pluies, la recharge des nappes phréatiques seront grandement modifiées par rapport à ce que nous connaissons encore. Il s’agit du projet Explore2.

Pour améliorer les modèles d’aide à la décision, concernant l’agriculture, la forêt, les cycles de l’eau et la biodiversité, Météo-France et INRAE ont lancé un partenariat d’échanges de données. Quelque soit l’intensité de l’évolution climatique, l’eau reste centrale dans le bon fonctionnement de nos sociétés, de nos activités économiques, d’une bonne biodiversité, de notre qualité de vie. Source : INRAE, les 23.07.2021 et 10.08.2021

***** Article créé par Sylvie Michèle BRIERE,fondatrice

Nous rejoindre :

FACEBOOK : https://www.facebook.com/associationfranceprevention

TWITTER : https://twitter.com/ass_sbrierem

Voir en ligne : La France agricole

Revenir en haut