Le syndrome d’épuisement SBriere-Ed.Fortuna

le syndrome d’épuisement par Sylvie BRIERE
(éditions Fortuna)
 
©©©
 
Renseignements : SmBConseil (sbrierem chez live.fr)


Saint Etienne du Rouvray le 29 avril 2017
 

________
 
 
Je partage vos réalités grâce à mon expertise de consultante.
 
Quelques unes de nos rencontres :


 
 
« Le syndrome d’épuisement »
 
 cet ouvrage se commande dans toutes les librairies ou point de ventes livres.
 
 
@@@
 
 
La commission des Affaires Sociales et de la Santé contre le syndrome d’épuisement reçoit les associations, le 7 juillet 2016 :

 

Mes PASSAGES EN RADIO sur le sujet du travail :
Sur SUD RADIO, le 15 décembre 2014

le 18 février 2016,
le 7 octobre 2016,
Sud Radio le 6 décembre 2016,
Le 17 janvier 2017,
Le 24 février 2017, « L’entreprise est devenue un enfer »…
Le 11 avril 2017, « L’entreprise est devenue un lieu de souffrance »…

--------

 
 
Mon ouvrage se présente comme un guide le plus complet possible pour que vous puissiez comprendre cet état de santé, ses effets, vos défenses, vos recours.

Il contient également un grand nombre de témoignages pour que votre chemin soit plus clair.

Les chiffres sont toujours aussi peu visibles et pourtant, en entreprise, il semble y avoir un mal qui la ronge : le syndrome d’épuisement.

A quoi est-il lié ?
Au manque d’effectif, au manque d’organisation, au manque de trésorerie, au manque…

La conséquence est simple, le travailleur se retrouve pressuriser un maximum et il finit par s’épuiser.

Le travailleur est-il responsable plus que l’employeur ?
Ici, n’est pas le propos.
 
 
Ce qu’en disent les lecteurs :
Avril 2016
►►L’éditeur a dit « Ce livre est bon. »
Mai 2016
►► Le syndrome d’épuisement de Sylvie BRIERE est le livre unique en son genre. Il est écrit sur deux niveaux de lecture et c’est un trésor de dévcouverte sur soi que de le relire une seconde fois. Ce livre va bien plus loin qu’on ne l’imagine.
Merci à l’auteure pour cet excellent travail et don qui nous est fait. - Y.E.C. 75
Juin 2016
►►Merci à Sylvie pour ce livre qui évoque avec justesse un syndrome « tabou ». Il est le témoin du combat qu’elle livre au quotidien, discrètement et avec toute son humanité. B.C.
Oct- Déc. 2016
►►Le livre de Sylvie BRIERE n’est pas réservé aux seuls spécialistes, il est bien destiné à tous, grâce à l’écoute de témoins, d’approches de terrain et d’analyses. Il est accompagné d’avis de spécialistes, rédigé sans jugement, ni prise à partie pour ouvrir des vérités et des solutions sur un problème de société. R.Q.
►►« Les divers aspects du syndrome d’épuisement abordés de façon claire et accessible à tous ainsi que les conseils apportés font de ce livre une référence pour permettre la prévention de cette maladie somato-psychique, véritable manifestation d’un mal-être au travail. » D.B.
 
Fév. 2017
►►" LETTRE D’UNE RENCONTRE
Un jour de novembre 2016, je suis allée à une dédicace sur le syndrome d’épuisement, communément appelé burnout, avec l’auteure du livre « le syndrome d’épuisement » Sylvie BRIERE.
J’ai attendu pour discuter longuement avec Madame BRIERE et je me suis sentie écoutée et comprise. Par des mots simples, des références sérieuses, on parlait enfin de la même chose autant en prévention, qu’en témoignages.
L’auteure fait un travail formidable auprès des politiciens, notamment de l’Assemblée Nationale, pour que ce phénomène de société soit enfin reconnu !
 
Parlons maintenant des acteurs dirigeants, sur le terrain : ils sont démunis face à un salarié en SE mais pour autant, ils ne répondent pas favorablement aux propositions d’informations et de formation sur le sujet.
Préserver la santé de tous au travail n’est-ce pas préserver l’entreprise tout simplement ? Mon souhait est que l’on ne banalise plus le SEP car c’est une maladie physique et psychique, qui peut tuer.
Les gens en épuisement se sentent incompris par tous et déconnectés.
 
Je remercie Madame BRIERE de s’être trouvée sur ma route et d’avoir accepté de parcourir le chemin avec moi pour m’aider à revivre. Actuellement, j’ai rechuté car dans l’entreprise les vrais changements n’ont pas été faits.
 
Fleur. Le 23 février à 13 h 54.

 
 
Sondage en 10 questions courtes, sur le monde du travail et l’épuisement. Cliquez sur le lien :


Merci par avance pour vos réponses, elles serviront à argumenter nos travaux et à nous battre pour vous.

 
Écrivez-moi sur assoc.france.prevention chez gmail.com

Documents à télécharger