La ménopause

-------------------
  Un don, une adhésion, nous vous accompagnons https://www.associationfranceprevention.org/Bulletin-d-adhesion-740.html
 
 
Le capital santé lorsqu’il est présent à la naissance, s’entretient et se perfectionne tout au long de la vie. Les méthodes sont très diversifiées et se répètent. Dans le ventre de la mère, on fonde sa naissance ; dans la jeunesse, on fonde sa vieillesse.

Mesdames, demandez à votre médecin référent, un laboratoire d’analyses ou une sage-femme pour pratiquer les prélèvements vaginaux, au lieu d’attendre éventuellement, des mois un gynécologue.
-----------------
 
 
 
Prévention alarmiste et enjeux :

Ce sujet est documenté sous toutes ses coutures et la ménopause fait l’objet d’attentions très particulières qui déversent tout et son contraire !
Les commentaires se résumeront à : Mesdames, méfiez-vous !
-----

La ménopause est donc une interruption du cycle ovarien et de ses manifestations que sont les règles et la fertilité. Pas de quoi en faire un enjeu, ni un centre d’attractions, ni une complainte à la jeunesse perdue ! C’est juste la vie !

Voici une citation technique et médicale que vous pourrez retrouver par vous même en cliquant ou copiant le lien suivant :

Habituellement, la ménopause survient entre 40 et 55 ans (60 ans chez certaines femmes) et se traduit par une régression des caractères sexuels, des bouffées de chaleur et parfois des perturbations psychiques et neuroendocriniennes (neurologiques et hormonales à la fois). Concrètement, la ménopause correspond à l’absence de règles pendant au moins un an.

Le diagnostic de ménopause est clinique, il s’appuie donc uniquement sur les symptômes et signes cliniques.
Un simple test sanguin permettrait de prédire précisément l’âge auquel elle survient …

Maintenant pour les femmes qui passent cette période avec des difficultés multiples, il faut absolument réinstaller ou installer les bonnes habitudes concernant l’absorption de nourriture, de médicaments, d’alcool, cigarette inclue.
Un nutritionniste pourra vous donnez les bons réflexes alimentaires qui soulagera un éventuel changement de silhouette. Et n’oubliez pas les carences, elles sont aussi dangereuses que les trop pleins.


Sylvie BRIERE

 
Cet article est rédigé pour ce qu’il est et ne prétend pas à l’absolue connaissance.