Merci mais aussi…

 

MERCI :

 

 

 

Un ouvreur de porte cadenassée ! Un laissez-passer au dialogue et à la reconnaissance mais aussi au respect.

 

Si ce mot magique est utilisé avec raison et attention, reçu pour ce qu’il est, la vie prend un autre virage sans bruit. La recette indique qu’il ne faut tout de même pas en « rajouter une louche » de trop car il devient ridicule, inutile ou mal compris.

MERCI.

 

    

Sylvie BRIERE