Le racisme

Le racisme

Qu’il soit d’une origine ou d’une autre, le racisme est une souffrance sociale vécue par la communauté entière. Il active les guerres pour lesquelles le principe masculin semble plus acteur que le principe féminin… Mais cela reste à clarifier. Nous n’y sommes toujours pas à cette compréhension de nos réactions sociales et privatives.

Le racisme et la peur de l’autre ne s’expliquent pas souvent et cela prend une forme pulsionnelle, cruelle et attaquante, parfois. La méchanceté, le manque d’empathie ou encore, l’ignorance sont des moteurs à insultes sans quoi, on pose des questions et on dialogue pour comprendre la démarche d’accueil de migrants, d’étrangers.

Cela n’épargne pas l’étranger, le migrant, l’assimilé à se positionner dans les lois du pays accueillant.

Pour harmoniser le racisme et l’immigration, il y a les lois et leurs applications. Seulement, cela ne se règle pas toujours par ce biais et d’ailleurs dans la plupart des cas, les litiges se résolvent seuls. Le fond du différent restant souvent un barrage à la communication et/ou à l’évolution.

Françoise Dolto disait que tout se jouait avant six ans… Il faut bien le faire remarquer mais avec bonheur, les progrès humains se réalisent également après cet âge barrière. Il en faut des efforts pour vivre ensemble sur cette terre qui elle nous accueille sans passeport, ni autre cachet faisant foi…

Lorsque les règles et les lois deviennent des oublis de nos raisons fondamentales, nous sommes des naufragés de la vie.

Sylvie BRIERE

28 août 2018