Prévention et Routes

Prévention sur un sujet qui tient à cœur   

La sensibilisation aux accidents mortels sur les voies de circulation touche un nombre de victimes qui n’est peut-être pas aussi restreint qu’il y paraît.

En effet, il faut rajouter ce que l’on appelle les dommages collatéraux ou encore le sur-accident.

Avec ou sans mort, un accident grave est une peur de trop pour l’ensemble des familles et des amis des victimes.

Il faut ajouter les handicaps à vie.

Lorsqu’il y a un ou plusieurs morts, la possible destruction morale des vivants. Les sauveteurs ne sont pas épargnés.

Cela entraîne une masse de répercutions administratives et souvent de soins médicaux de plus ou moins grande gravité.

Il y a aussi les sanctions pénales. Et c’est sans aucun doute à cet endroit que l’État veut intervenir.

Faisons un effort collectif et….

Conduisons reposé, nourri sobrement, sans portable ni anxiolytiques, avec ses verres correcteurs si besoin et enfin sans disputes acharnées avec les passagers !

 

A visiter : www.securite-routiere.gouv.fr

www.victimes.org : 06 86 55 24 01 / 0 820 30 3000

Sylvie BRIERE