Syndrome Epuisement-burnout/Dépistage


 
  Un don, une adhésion, nous vous accompagnons : https://www.associationfranceprevention.org/Faire-un-Don.html

Nous pouvons vous fournir d’autres informations, posez vos demandes sur nos courriels.

---------

 FORMATIONS & présentation 2018


18 février 2016, 11 h 00

 KEVIN MICHEL

seul contre tous sur Sud Radio

info document -  MP3 - 40.7 Mo
-----------


Et j’approuve la démarche car j’évoque bien le terme de «  syndrome  »
et n’ont de maladie telle qu’on l’entend.

Sur Sud Radio, ce jour entre 11 h et midi, ma position a été qu’il fallait prendre une mesure d’urgence pour la reconnaissance de ce syndrome comme maladie professionnelle,le but étant d’encadrer.

Puis de POSER L’ENSEMBLE DES OUTILS QUE NOUS PERMET CET ÉTAT DE RECONNAISSANCE via l’OMS et tous les secteurs de la santé publique.
Faut-il des acteurs autres que médicaux  ? Les RH, les managers et les juristes doivent se rencontrer et poser les solutions, mêmes si elles sont provisoires.

L’encadrement de ce phénomène de société du XXI e siècle est urgent pour tous : patrons, employés, individus lambdas et société en général.
Il s’agit d’endiguer un phénomène.

Et ceux qui évoquent que c’est «  du cinéma  » venez sur place et rencontrez… Vivez les situations  !

Les nouvelles pathologies ont toujours suscité des réactions assez diverses.
 
SmB
 
 
Votre dépistage ou votre confirmation
mais aussi votre orientation
 
 
Madame, Monsieur,

Sylvie BRIERE consultante en entreprises,
peut vous recevoir 45 minutes au téléphone, afins de mettre en œuvre le dépistage d’un éventuel syndrome d’épuisement.

Un point méticuleux de votre situation dans sera établi grâce au savoir-faire homologué en management, option RPS.

Pour cela, il vous sera demandé une simple adhésion à France Prévention, connue dans le domaine du B.O., entre autres.

A tout de suite : au
06 47 89 64 49
 
avec ou sans rdv, suivant disponibilité.

Bien à vous.



dans votre meilleure librairie, le voici, le voilà :
 
 
 
Nous agissons dans la prévention et non dans l’urgence.

ON NE PEUT PLUS TOUT DIRE SANS VERIFIER SES SOURCES

Santé mentale https://www.who.int/mental_health/evidence/burn-out/fr/

Dans la Classification internationale des maladies, le burn-out, ou épuisement professionnel, est considéré comme un « phénomène lié au travail »

28 mai 2019 - Dans la Onzième Révision de la Classification internationale des maladies (CIM-11), le burn-out, ou épuisement professionnel, est considéré comme un phénomène lié au travail. Il n’est pas classé parmi les maladies.

Il est décrit dans le chapitre « Facteurs influant sur l’état de santé ou sur les motifs de recours aux services de santé », qui regroupe les motifs qui ne sont pas classés comme maladies mais pour lesquels les personnes s’adressent aux services de santé.

Dans la CIM-11, le burn-out est défini comme suit :

« Le burn-out, ou épuisement professionnel, est un syndrome conceptualisé comme résultant d’un stress chronique au travail qui n’a pas été correctement géré ». Trois dimensions le caractérisent :

un sentiment de manque d’énergie ou d’épuisement ; un retrait vis-à-vis du travail ou des sentiments de négativisme ou de cynisme liés au travail ; une perte d’efficacité professionnelle.

Le terme de burn-out ou d’épuisement professionnel désigne spécifiquement des phénomènes relatifs au contexte professionnel et ne doit pas être utilisé pour décrire des expériences dans d’autres domaines de la vie. »

Ce syndrome figurait déjà dans la CIM-10, dans la même catégorie que dans la CIM-11, mais la définition est aujourd’hui plus détaillée.

L’Organisation mondiale de la Santé est sur le point d’entreprendre un travail sur l’élaboration de lignes directrices fondées sur des bases factuelles concernant la santé mentale sur le lieu de travail.

Documents à télécharger