Tordu mais dis donc toi !!

TORDU :

Il paraît logique d’énoncer de façon contradictoire que tout ce qui est tordu est ce qui n’est pas droit. Cela vaut pour un objet ou un arbre par exemple. Dans le cas d’un individu, la définition risque de partir de travers…

De façon généraliste, le(a) tordu(e) s’adonne à des pratiques hors normes morales (c’est l’endroit sensible), hors la loi ou hors champs supportables pour le corps.

Plus précisément, on apparente quelqu’un de tordu à celui qui à des pratiques sexuelles interdites. On lui reconnaît bien volontiers de nombreux défauts et antécédents avant même le passage au tribunal.

Et ce qui est réellement tordu intellectuellement, est de laisser libre les récidivistes en cette matière.

Rédigé en 2011 Tous droits réservés article L.111-1 et L.123-1 Sylvie BRIERE}