Les résos et l’arnaque aux images

Les résos et l’arnaque aux images

Prévention par l’information - NE SOYEZ PAS COMPLICES INVOLONTAIRES

 

Depuis quelques temps, voire plusieurs années, les amateurs de réseaux sociaux sont la cible de petits plaisantins.

Ils produisent des bandes sonores et vidéos savamment montées à votre désavantage.

Puis leur diffusion se fait à votre insu.

Les images et les sons ont été pris sur votre quotidien, votre proximité ou sur des photos officielles diffusées dans ces mêmes réseaux sociaux ou ailleurs.

Ils font souvent l’objet d’imitation via un appareillage connu par les spécialistes d’images et de bandes sons. Le système, très évolué mais totalement interdit en France ou réservé aux forces de l’ordre, aux spécialistes de l’image agrée et autres, est adapté au détriment de la victime.

Votre recours est simple : il vous faut prélever autant d’échantillons qu’il faut et les conserver précieusement pour les remettre à un laboratoire d’analyse.

Les résultats ne sont pas longs, juste un peu coûteux.

L’anonymat des ’monteurs’ est vite révélé. Il est évident que ce n’est pas dans cet article que sera donné la méthode scientifique et fiable qui permet de faire enquête. Mais sachez que si vous êtes victime (s), des solutions sont là pour vous.

Si nous sommes victimes, nous avons des solutions.

Même les stars ont été récemment manipulées dans leur intimité mais une solution a été trouvée et rapidement. Non pas, parce qu’elles étaient riches mais bien parce que la justice agit et fait son travail.

Lorsque l’on met en scène des enfants mineurs, en plus, le délit devient beaucoup plus grave.

Bon courage aux victimes et vigilance.

 

 Sylvie Michèle BRIERE