Notre santé publique

Deux sites gouvernementaux :

https://www.transparence.sante.gouv.fr/flow/main ;jsessionid=B611BCA91495AD89E3E6BDA08B452ED1.sunshine-public?execution=e1s1

[http://www.sante.gouv.fr/]

Prévention par des petits rappels

Ce n’est pas moi qui le dit :

1 - Maladies cardio-vasculaires :

http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs317/fr/index.html

2 - Cancers :

https://www.frm.org/cancer/cancer.html?gclid=CMvggIrnsc4CFQe4Gwodj0gGBw

3 - Suicides :

http://www.infosuicide.org/

 4 - Alcoolémie :

https://www.alcooliques-anonymes.fr/

5 - IST et Sida :

https://www.aides.org/les-outils-de-prevention-vih-sida

http://www.preventionist.org/quelles-sont-les-differentes-ist/le-vih-sida

6 - Les sur-consommations alimentaires conduisent à l’obésité.

Il faut considérer les interactions entre plusieurs maladies, l’une entraînant parfois une autre, mais aussi, entre les facteurs déclenchants. L’hérédité, le sexe, l’âge et les conditions ou l’hygiène de vie sont des causes.

Un facteur oublié est que la maladie peut venir, sans avoir une existence à risque.

Dans le présent exposé, il n’est question que de maladies non contagieuses et physiques.

Quels que soient les chiffres (estimatifs, limitatifs ou réels) il reste beaucoup à faire.

Toute médication a son importance : 

1 - l’auto-médication est aléatoire, mais aussi, souvent inefficace ou, inversement, dangereuse.

2 - L’interaction de plusieurs médicaments est toujours à prendre au sérieux. Les régimes alimentaires sont à pratiquer en relation avec des spécialistes reconnus.

3 - L’achat de médicaments hors Europe doit-être réfléchi et des garanties obtenues.

4 - Les prises de médicaments de long terme se font, si possible, dans un encadrement familial et médical.

 

Sylvie Michèle BRIERE

Article revu en avril 2019

Pensez Dossier Médical Partagé, c’est plus facile

DMP1
DMP1
DMP
DMP