CLIVAGE mais aussi…

 CLIVAGE :

 

Le clivage ne s’installe pas tout seul, il y a forcement quelque chose qui l’anime, le révèle et ensuite l’articule. En général, une recherche de séparation et d’éclatement sont l’aboutissement d’un radicalisme, accompagné d’une souffrance pour laquelle il y a toujours matière à discussions.

Le clivage peut être, comme tout ce que fait un humain, légitime ou juste source de contradictions par opposition pure. Lorsque l’on arrive au monde dans une famille éclatée, il est peut-être plus facile de reproduire les modes séparatistes que ceux qui fédèrent.

D’une façon générale, le clivage divise et désunit mais il laisse entendre qu’il peut réparer ou ressouder ce qui ne l’a pas été.

Tous droits réservés article L.111-1 et L.123-1 

Sylvie BRIERE, présidente 2010