Communiqué 2020

29 janvier,

Comme il est étrange de vouloir imposer une démocratie en infantilisant (rendre infantile est proche de rendre sénile, ici).

Est-ce qu’Association France Prévention doit laisser sous silence le rapport moral entre les gouvernants et ce que l’on nomme le peuple ? Pourquoi ne pas utiliser le mot citoyen, tout d’abord, puisque le citoyen serait intègre de sa pensée et que le peuple, lui, serait un groupe dans lequel on aurait une petite tendance à imaginer qu’il ne mange que des frites, de la bière, du Coca et des merguez… En se grattant le nombril et en éructant bruyamment. Franchement ! Qui fait de l’argent avec les frites, la bière, le Coca et les merguez ?

Revenons au sujet principal car j’ai écris « frites » et il aurait fallu mettre « chips »…

Quel pays, fier de lui, met le peuple ou les citoyens dans l’escarcelle du moins que rien ?

Souvenons-nous : la France 5e puissance mondiale qui se montrait fière de ses avancées, qui était assez de mauvaise foi sur ses approximations et qui apprenait à ses enfants que ses ancêtres avaient lutté contre tant et tant qu’aujourd’hui, ils étaient assis dans une 5e puissance beaucoup moins injuste que d’autres… Beaucoup moins mais pass assez juste, également !

Pourquoi pas assez juste ? Parce le travail du peuple n’a plus de palmes. On lui dit à ce peuple qu’il n’en donne pas autant qu’il faut. On lui dit qu’il ne peut ni être malade, ni être fatigué, ni être vieux.

Et pourtant, la France a un président qui se bat comme un lion mais peut-être que le peuple n’a pas vraiment besoin d’un lion mais plutôt d’un président qui fait confiance à son peuple.

Est-ce que M. Macron sera en fureur contre une présidente d’association ? Pourquoi pas, pourtant cette même présidente demande juste à ce que ses petit-enfants ne souffrent pas. Il n’y a pas d’abus à demander le bonheur d’un peuple pour que la Nation se rassemble et soit heureuse. Et cette solllicitation est authentique. Oui, il y a des personnes authentiques, pas que des gens qui parlent en faisant "plaisir". Plaisir en quoi ? En idées folles ?

Le bonheur étant contagieux et il est le seul remède à la vie car il n’y a pas beaucoup d’humains pour expliquer son sens profond à cette vie. Par contre, il y a beaucoup d’humains pour dire qu’ils espèrent une belle vie pour eux et leurs enfants. Cela peut se transformer en abus, soit. Pour être juste dans la rectification des abus de toutes les strates, les réformes sont, doivent, être appliquées si elles n’abusent pas elles-mêmes…

Et là où le risque est le plus grand, c’est, ce sera, dans le laisser agir les plus raisonnables. Ceux-là, celles-là sont plus longs, moins violents, moins tranchés, plus à l’écoute et on ne leur laisse que le droit de se plier alors qu’ils maintiennent la paix. La guerre civile tant attendue, réclamée parfois (pour faire un bon nettoyage !), cette guerre qui tue la Syrie et l’Irak facilite les esprits haineux !! Ses esprits seront-ils lâchés à la lecture de cet écrit ?

Les raisonnables paient de leur vie, de leur bonheur et ils ne savent pas si leurs petits-enfants seront sauvegardés… Les raisonnables disent qu’ils en ont assez de ce système mais les moins raisonnables ne s’y retrouvent pas, ils n’ont pas leur trip quotidien.

La Nature est exigeante dit-on. Les humains font quoi de mieux ?

Il est temps de prendre des décisions… Raisonnables… Pour l’avenir des petits-enfants…

Qui en a envie, au lieu de trouver que l’autre est coupable ou que l’autre à plus ou que la politique a… L’économie a… La société a… ?

MOI.

Et cela me ferait bien plaisir que vous entriez dans le raisonnable, c’est un beau pays. Celui qui laisse les gens de bonne volonté faire ce qu’il faut.

29 janvier 2020

*****

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus?fbclid=IwAR14l9gjFGNhqbPEe0aeI-Ze1o-pbOM7qR2EWga3Gf2BlA2I7zXhYaKugSE

Comment ne pas se poser plein de questions face à un danger ? Le raisonnable est toujours bien plus valable que l’affollement mais c’est vite dit.

L’article, ci-dessus, donne des informations en temps réel.

Sylvie Michèle BRIERE, fondatrice et présidente.

Tous droits réservés article L.111-1 et L.123-1

Nous rejoindre :

FACEBOOK : https://www.facebook.com/associationfranceprevention

TWITTER : https://twitter.com/ass_sbrierem