Défauts de paiements & Entrep.

N° Siret : 523 298 826 00018
 Cet employeur résume la situation en France, depuis une dizaine d’années, les dernières étant les plus difficiles, dit-on !

Dominique Strella-Magivaux « Carnet de campagne » Cithéa communication, 2017

Comment espère-t-on renforcer la confiance, l’investissement, les projets et la productivité, si l’on passe son temps avec des relances en tout.

Page 50 de son livre, l’auteur écrit : « Il se désespère de voir les retards de paiement augmenter et note la montée en charge de la Médiation :

- La première année, on a eu 100 médiations. L’an dernier, c’était 1 000. Leur nombre continue à monter en puissance. S’il se réjouit (le Médiateur) de l’utilité de ce dispositif créé en 2010 car il comble un vide, il regrette les comportements dignes du Moyen-âge de certains chefs d’entreprises, de certains services achats, toutes tailles d’entreprises confondues. » Fin de citation.

Car si les factures prennent leur temps, il y a la maintenance qui s’interpose en sus, les outils qui disparaissent et les employés malades…

L’auteur reprend page 51 :

"…/… Une entreprise de services informatiques est en difficultés et le sujet des délais de paiement n’y est pas étranger. Elle emploie une trentaine de personnes. A l’échelle du territoire, c’est une très belle affaire. Son dépôt de bilan serait une catastrophe pour de nombreuses familles."

C’est une catastrophe pour de nombreuses familles. Je l’écris.

Sylvie BRIERE


Documents à télécharger