Défauts de paiements & Entrep.

N° Siret : 523 298 826 00018
 Cet employeur résume la situation en France, depuis une dizaine d’années, les dernières étant les plus difficiles, dit-on  !

Dominique Strella-Magivaux «  Carnet de campagne  » Cithéa communication, 2017

Comment espère-t-on renforcer la confiance, l’investissement, les projets et la productivité, si l’on passe son temps avec des relances en tout.

Page 50 de son livre, l’auteur écrit : «  Il se désespère de voir les retards de paiement augmenter et note la montée en charge de la Médiation :

- La première année, on a eu 100 médiations. L’an dernier, c’était 1 000. Leur nombre continue à monter en puissance. S’il se réjouit (le Médiateur) de l’utilité de ce dispositif créé en 2010 car il comble un vide, il regrette les comportements dignes du Moyen-âge de certains chefs d’entreprises, de certains services achats, toutes tailles d’entreprises confondues.  » Fin de citation.

Car si les factures prennent leur temps, il y a la maintenance qui s’interpose en sus, les outils qui disparaissent et les employés malades…

L’auteur reprend page 51 :

« …/… Une entreprise de services informatiques est en difficultés et le sujet des délais de paiement n’y est pas étranger. Elle emploie une trentaine de personnes. A l’échelle du territoire, c’est une très belle affaire. Son dépôt de bilan serait une catastrophe pour de nombreuses familles. »

C’est une catastrophe pour de nombreuses familles. Je l’écris.

Sylvie BRIERE


Documents à télécharger