Pensée d’un jour 2020

7 janvier,

Nous amorçons un tournant, une transformation obligatoire et chacun s’en rend compte.

Que dit l’inertie ? Qu’elle reste sur le passé sans accepter le présent. Que dit le présent ? Qu’il oublie les leçons du passé.

Dur, dur d’être humains car tout est concurrence !!


*****


10 janvier,

La fragilité du Monde, qui y pense ?

a
a

11 janvier,

« L’or véritable ne craint pas le feu. » Proverbe.

a
a

15 janvier,

L’approche d’un être humain se fait comment ? On lui propose, on dispose ou on prend ?

Ca dépend des situations, évidemment, mais en prenant sans demander, il y a de fortes probabilités que les réponses soient à la hauteur de ce qui est pris.

En volant une pomme, on a des pépins ; en volant une vie, on a une dette immense !


*****


17 janvier,

Réflexions :

Est-on plus en confiance avec soi-même ou bien avec les autres ? Et que faisons-nous pour l’être et le rester ?

a
a

19 janvier,

Ce jour, Association France Prévention a une pensée forte et engagée pour la reconnaissance des enfants nés sans identité. Imaginez-vous sans nom, sans âge, sans droit à faire partie d’un pays, d’une société.

Etre personne est encore une réalité de nos jours pour 230 millions de petits qui vivront sans éducation reconnue (ils ne peuvent être inscrits nul part), sans âge de mariage légal, sans avoir à leur tour des enfants reconnus, sans droits aux soins ou à mourir dans la dignité.

Ils passeront sur terre sans avoir été… Mais en souffrant beaucoup !


*****


20 janvier,

Quand l’amour se transforme en haine c’est qu’il y manquait l’amour.

a
a

23 janvier,

Revenons en arrière par une sagesse éprouvée :

"Je voudrais parler non pas à la mémoire de mes lecteurs, mais à leur bon sens, et l’on a plus tôt fini quand on parle au bon sens qu’à la mémoire."

De l’esprit des lois (1748) de Charles de Secondat, baron de Montesquieu


*****


25 janvier,

J’OSE (C’est la forme, ce matin :) )

Et Jaurès de lancer cet avertissement : «  On vous dit, c’est le refrain d’aujourd’hui : Allez à l’action. Mais qu’est-ce que l’action sans la pensée ? C’est la brutalité de l’inertie. »

Extrait de cet article : https://www.humanite.fr/une-victoire-de-la-brutalite-sur-la-raison-548649


*****


29 janvier,

Que préfère-t-on : le silence qui annule toutes possibilités de se faire entendre, crier jusqu’au ciel pour rendre sourd ou fermer l’intelligence au point qu’elle soit éteinte ?

En principe, on élève les enfants par des prinicpes qui évitent qu’un pays, une Nation, une contrée, un groupe ne se fassent manger par lui-même.

a
a

2 février,

Le dimanche est-il un jour où l’on peut ou doit se reposer ?

Que ce soit dimanche, vendredi ou samedi, il apparaît raisonnable de respirer pour autre chose que d’être utiles.

a
a

3 février,

Quand on y pense, la vie ressemble bien à ce que nous en faisons… Oui, dans le monde entier, elle se module différemment par les cultures et dans les foyers, elle ressemble à son « maître ».


*****


7 février,

Sujet de philo scientifique ou de philo, tout court, ce jour : L’Univers est-il en extension ou en expansion ?

Attention, toutes les réponses seront validées par la Grand Jury de l’Univers :)


*****


8 février,

Tel l’éphémère qui se jette sur la lumière : « qui joue avec le feu s’y brûle » ; « qui s’y frotte, s’y pique »…

« Qui cherche trouve ».

Parfois on cherche le Beau, parfois on cherche le néant… Et entre deux, on oscille sans fin. La Vie redonne une forme et un sens à ces phénomènes, même pour ceux qui ne le veulent pas.

a
a

10 février,

La fièvre du citoyen serait de comprendre sa vie collective. Le citoyen étant en haut, en bas, au milieu… A tous les étages de la société.

56 millions de Chinois sont confinés pour se sauver eux-mêmes mais aussi pour sauvegarder l’humanité.


*****


12 février,

Regardons l’horizon et que voit-on venir ? En général, il n’y a que nos propres semis qui rapportent et encore, certains y mettent beaucoup plus d’efforts que d’autres.

a
a

14 février,

Si je me souviens bien, à chaque pas de ma vie, il y a eu un médecin.


*****


15 février,

La raison du plus fort n’est pas la meilleure, sans agneau les loups se mangent entre eux.

a
a

16 février,

Quand on n’est pas content et qu’on ne dit rien, deux solutions : on a laissé tomber ou l’on va se venger. Laisser tomber est parfois une bonne solution sur le moment, se venger reste toujours étonnant si l’autre ne sait pas de quoi.

Parlons clair !


*****


18 février,

Le regard posé quelques minutes le paysage lointain, pour attrapper une respiration naturelle, je me dis qu’allons-nous devenir ?

Mes parents, mes grands-parents, avant moi, ce sont interrogés sur l’avenir. Au fond, je n’ai pas reçu la vraie réponse, leur réponse, ils ont avancé et ils m’ont parlé d’avenir pour que je sois heureux.

a
a

20 février,

On peut toujours courir après son ombre pour rattrapper ses vieux démons et leur « tordre le cou » mais est-ce véritablement le mouvement de la vie ?


*****


22 février 2020,

La sécurité n’est pas que mère de sûreté, elle est aussi mère de la vie.

a
a

23 février,

Moi, je… Je… Je… Je ne sais plus !


*****


24 février,

Réflechissons :

De la Nature ou de l’humain, qui reste le plus fort ?

a
a

27 février,

Le désespoir et la peur, le manque de maîtrise font dire et écrire que la fin de l’être humain arrive. 1 - Au final, avons-nous à un moment la main sur la fin de tout être humain ? 2 - Et si c’était mieux comme ça ? Genre : REPARTIR DE RIEN ? 3 - On n’est pas encore mort !!

Zut à ceux dont le moral est tellement bas qu’ils professent leur propre peur !


*****


1er mars,

Toute la jeunesse mérite de vivre. Se battre pour celle qui portre les Valeurs de l’Humanité est facile, normal.

a
a

3 mars,

La prévention ne s’achète pas, elle se soutient ou elle disparait.

a
a

5 mars,

Bien que nous ayons l’impression de punitions ou d’injustices, il va falloir relever nos manches et faire face à un nouveau monde au quotidien que l’on mettra sur les rails de l’avenir. Pourquoi l’Homme se donne-t-il cette tâche ? Parce qu’il a une notion de la survie de l’espèce qui le dépasse mais qui l’anime tous les jours. La preuve, nous sommes encore là.


*****


7 mars,

Tout est toujours en mouvement, dit-on.

Et là, c’est chacun sa vitesse.

a
a

9 mars,

Une pensée d’un jour pour dire bonjour, sans qu’il n’y ait rien d’autre qu’un salut matinal pour démarrer une journée !!


*****


11 mars,

Avoir une opinion est plutôt signe de bonne santé morale sauf… Sauf si cette opinion tourne toujours autour d’une même idée qui devient une obsession.

Une opinion, cela s’argumente de temps en temps pour qu’elle aparaîsse fondée et qu’elle soit comprise.

Une opinion, ça se débat avec les autres et ça se transforme

ou alors, il s’agit d’une affirmation.

Et si cette affirmation n’a jamais consulté d’autres avis, on est dans une affirmation unilatérale ou autoritariste.

a
a

15 mars 2020,

Le Monde se réveille, le SMOG s’en est allé.


*****


17 mars,

Faisons taire ce qui ne savent même pas préparer une soupe aux poireaux !

Que les « bien pensant » si « mal pensant » se mettent aussi au repos !

Les revendicateurs en tout : dodo !

Et les faux héros, aussi !

a
a

20 mars,

C’est pratique de n’être addicte à rien, même pas au chocolat, par les temps qui courent !!


*****


22 mars,

Bien que ce soit un réflexe de survie ou pour se rassurer, le comptage des morts et des malades restent une affaire de spécialistes, qui permet de comprendre la gravité d’une situation.

Ce serait mieux de se détacher de ce comptage anxiogène, qui se veut convainquant.

Juste savoir qu’il est obligatoire de respecter des règles normales de sauvegarde, savoir où sont ceux que l’on aime, devrait faire un peu tomber la pression du confinement. Et c’est une grande occupation.

Les comparaisons de chiffres glacent le dos autant des petits que celui des grands car ils ne donnent pas de solutions aux confinés. Juste de dire que l’on peut mourir.

Est-ce nécessaire ?

a
a

24 mars,

Assumons la prévention :

les groupes politiques qui font le tri des personnes sur leur carte de parti et qui mettent certains sur la touche parce qu’ils ne sont pas assez dociles… FONT QUOI ?

UN ESSAI DEMOCRATIQUE OU UN RATE HUMANITAIRE ?

Un râté humanitaire !!


*****


25 mars,

Pierre qui roule n’amasse pas mousse ;

A trop vouloir frapper ses ennemis, on finit par donner des coups à ses amis.

Regardons les pierres qui ont roulées : Charlie, Notre Dame, l’Amazonie,

Ce ne sont pas les seules, ce sont celles qui nous ont rassemblées quelques « secondes » dans le monde entier. Et après ?

a
a

27 mars,

Il est bien difficile de percevoir la douceur dans ce Monde. Pourtant, tous les êtres humains en ont besoin pour assurer leur survie.


*****


29 mars,

Parfois la maturité arrive en une nuit. Parfois, elle n’arrive jamais.

a
a

3 avril,

Allez vous bien réfléchir à l’avenir, cette fois ? C’est à dire allons NOUS mondialiser un modèle d’existence capable d’intégrer les besoins ?

Allons-nous résoudre l’insalubrité mondiale ?

a
a

7 avril,

Plus vite à dire qu’à faire :

GARDER LE MORAL !

Et pourtant, plus vite à faire qu’à subir !


*****


11 avril,

Au commencement était le verbe, Et quand les mots ne suffisent plus. Au milieu, il y a eu l’homme et la femme, l’être humain, quoi !


*****


16 avril,

Vous imaginez qu’en France, ce sont les initiatives d’employeurs du privé ou de particuliers qui confectionnent occasionnelement des repas pour les personnels soignants hospitaliers (Paris, entre autres) ?

Ok, il s’agit de gestes solidaires… Mais cela signifie surtout que les repas des soignants sont incomplets. Après certaines heures, tout est fermé et, le coût des repas en cafétéria (entre autres) est impossible pour les petits salaires.

a
a

20 avril,

La démocratie, c’est comme la température extérieure, tout tient dans le ressenti.


*****


22 avril,

Penser collectif, penser individuel.

De quoi s’agit-il et quels en sont les effets ?

Exemple : On est tous contents d’avoir vécu l’ère de l’automobile. Elle nous a offert quoi dans le fond ?

A quels endroits a-t-on débordé ?

a
a

23 avril,

On est dans un bateau qui coule et on laisse tout le monde passer derrière.

Regardons la Nature que l’on met en « réserves naturelles », va-t-elle se laisser faire autant que l’on veut ? Que disent les pandémies et les épidémies sur ce sujet indomptable et imprévisible. Elles disent qu’elles sont une menace. Le seraient-elles si nous étions sages ? Peut-être. Seulement, nous ne sommes pas sages et elles sont là.

a
a

27 avril,

Qui a rêvé un jour d’être seul sur Terre ?


*****


28 avril,

TROP c’est TROP.

a
a

30 avril,

Nous sommes au printemps et il est difficile de sortir, seulement on peut encore le faire ! Prenez le temps de regarder comment cela se mérite afin de revenir chez vous aussi en forme qu’au départ.

Le logement est trop petit ? Une bonne marche au grand air vous manque ? Cela va revenir si toutes les précautions sont prises.

Prenez soin de vous et de tous.

a
a

2 mai,

Ce soir, regardez le ciel, serrez bien fort vos mains,

fermez les yeux et faites un joli voeu pour l’Humanité.


*****


4 mai,

6 lavages de mains par 15 enfants = 6 fois 15 minutes à ajouter dans la journée scolaire ou à ôter, soit 1 heure 30 par jour de présence.

A réfléchir.

a
a

Jeudi 7 mai,

Que voulez-vous pour vous, vos enfants et les vôtres : La guerre ou la paix ?


*****


8 mai,

Comment parler à nos fils, comment parler à nos filles, depuis tant d’années où le monde est amoché ?

a
a

11 mai

Passons sur le gué pour voir ce qui est de l’autre côté.


******


12 mai,

Jour J : souffre, rame 40mn de retard, intempéries géantes, recrudescence des morts, masques…👻 Association France Prévention

a
a

14 mai,

Quand on est jeune, on est un jeune con. Quand on est vieux, on est un vieux con. Quand on est en pleine force de l’âge, on est un con ignoré.

 :) :) :)


******


15 mai,

Et si on parlait d’un sujet facile :

LA CORRUPTION A TOUS LES ETAGES !

Eh ! C’est facile ! Ca concerne tout le Monde !

a
a

17 mai,

La Nature célèbre la vie et la mort, l’Etre Humain se célèbre.


******


18 mai,

Après ce week-end de sorties, accompagnées de plus ou de moins de précautions, nous devons attendre les quinze jours (c’est une moyenne) d’incubation.

** La vague de décès d’hier est liée à quinze jours avant et le côté saisonnier du Covid-19 semble remis en question. Attribuons encore un doute parce qu’il a fait plus froid que d’habitude, la chaleur de l’été nous dira ce qu’il en est.

** PROTEGEZ-VOUS UN MAXIMUM par les GESTES BARRIERES et sortez le moins possible, si vous le voulez bien car votre SANTE et celles des AUTRES en dépendent. Bon LUNDI :)

a
a

20 mai,

Comment allons-nous poser un pied devant l’autre demain ?

De la même mainère qu’hier mais il faudra faire attention sur quoi nous allons marcher.


******


21 mai,

Les ancêtres ont-ils été tendres et apaisés ? Pourquoi l’être humain accepte-t-il d’être entre deux eaux ?

a
a

22 mai,

Le vendredi apporte-t-il son idée sur le samedi ? Et fait-il un impact sur le dimanche ?

Qui décide de l’avenir, alors ? Le lundi ?


******


24 mai,

Quand l’Histoire ne s’écrit plus, le Peuple a tout intérêt à réfléchir à son tribu pour Elle.

Un arbre Covid finit par cacher une forêt de quoi ?

a
a

25 mai,

Qui va lentement va sûrement.

Qui reconnaît ses ennemis, sait trouver ses amis.

Qui agit au bon moment, garantit l’évolution.

Que l’humain ne soit pas facile à comprendre, soit ! Mais que la finance que l’humain a créé soit aussi un labyrinthe… Qui s’en étonne ? Pas les humains tout de même !!


******


26 mai,

En se cachant derrière le canapé, cela n’enlève pas que l’on est encore dans la pièce. En mettant sa tête sous l’oreiller, cela n’enlève pas le voisin qui joue de la trompette.

En regardant par la fenêtre pour se dire que « demain sera meilleur », cela n’enlève pas l’aujourd’hui.

Peut-on vivre en remboursant le crédit de la vie au présent, tout en endettant le futur par un taux d’intérêt non garanti ? On parle aussi de « plans sur la comète » Ou d’endettement des générations futures…

a
a

29 mai,

Les gestes barrières et la distanciation ne doivent pas être oublies. Protégez vous et protégez les autres.


******


31 mai,

Un printemps s’en va, un été se pointe. Serons-nous moins fatigués par nous-mêmes ?

a
a

2 juin,

Prenez soin de vous et des autres en douceur et en sécurité même si tout est chamboulé et en informations échevelées. Il y a un truc facile qui s’appelle le bon sens et ce filtre-là permet de faire le tri du vrai et du faux.

Bonne journée ensoleillée


******


4 juin,

La pluie, la pluie revient et l’on va retrouver des moments enfermés dans les appartements ou les maisons comme au temps du confinement…

Souvenirs, souvenirs…

Les gâteaux et petits plats seront-ils de retour ?

a
a

6 juin,

Le 6 juin 1944, les soldats débarquants sur les plages de Normandie avaient-ils la liberté de mourir ?

Ce 6 juin 2020, les gestes barrières sont une liberté de vivre pour tous et toutes et qu’en faisons-nous ?

Sur une idée que la com est pourrie, on dit « je fais ce que je veux » ! Et ce n’est pas moi, ce sera pour mon voisin (e).

Le covid-19 s’en fout et fera plus fort que tout.


******


8 juin,

Laissons parler Alain et ses visions sur le bonheur :

Le bonheur n’est pas le fruit de la paix, le bonheur c’est la paix même. *** Il y a plus de volonté qu’on ne croit dans le bonheur ***

a
a

9 juin,

Parfois, il faut accepter de ne pas savoir, cela permet de mieux entreprendre le moment où l’on reprendra la connaissance.


******


11 juin,

Ose ! La force est en toi ! Pascal Lefeuvre, citation.

a
a

12 juin,

Un buzz par ci, un buzz par là et l’argent rentre…


******


14 juin,

En principe, il faut toujours un coupable. Il est plus souvent le plus jeune, le plus petit ou celui qu’on croit le plus bête… Enfin, dans les apparences.

a
a

15 juin,

La raison des uns n’est pas toujours celle des autres, seulement à force de trop vouloir, on n’a plus rien.


******


16 juin,

Tout le monde ne boit pas du Whisky, du soda ou du lait, par exemple mais tout le monde boit de l’eau.

a
a

19 juin,

Pour guérir l’Humanité, il faudrait l’innocence des êtres humains.

No comment !


******


20 juin,

Peut-on croire ce que l’on dit aux autres ?

Et à soi-même ?

Car toute la confiance est exactement là !

a
a

21 juin,

Quand on embrouille toutes les valeurs et toutes les priorités, on oublie l’humain.


******


23 juin,

GESTES BARRIERES POUR TOUS ! PANDEMIE OBLIGE !

a
a

24 juin,

La jeunesse dite dorée, n’a jamais eu les « armes » pour pour être en phase avec les réalités concrètes de la vie. Elle s’amuse et elle revendique de le faire, seulement chacun sait que cela n’est pas sans conséquence pour l’avenir. La jeunesse dite dorée, ne parle pas souvent d’avenir.


******


25 juin,

Pour voir plus loin, il faut regarder au-dessus, plus grand, plus fort ou encore, il faut laisser agir ceux qui savent.

Une société dans l’évènement, le présent et la vitesse n’offre pas la sécurité mais bien le coupe-faim.

a
a

27 juin,

Chez Association France Prévention personne n’attend de « miracle ». On trace selon une force et des vérités. Le côté « ça marche, ça marche pas » n’existe pas dans nos actes et nos pensées. On fait. C’est tout.

On fait quoi ? On pose un cadre pour rester possible à un groupe élargi de personnes, qui est la Nation France. Chacun y est libre (volontaire).


******


29 juin,

PUISQUE TOUS LES HONNETES ONT GAGNE LES ELECTIONS, LA FRANCE NE PEUT QU’ETRE CLAIRE ET FORTE POUR SES CITOYENS !

a
a

1er juillet,

Qaund les mots n’ont plus de sens ou que leur sens prend une forme différente pour chaque usager, cela montre la division mais aussi des temps incompréhensibles.


******


3 juillet,

La route des vacances… Enfin, pour ceux qui partent ! Osez : soulagez-vous et tentez ce qui est léger parfois, ça fait du bien !

a
a

7 juillet,

Je crois que ce matin, je suis de parfaite mauvaise humeur… Si, si ! Car la première pensée qui m’est venue est la suivante :

Et si la France entière était un FAKE, une INTOX, INFOX… Un truc genre, je marche sur la tête et je vais bien !!

Pas d’inquiétude, c’est juste pour faux, pour rirre… Je suis de nouveau de bonne humeur.


******


8 juillet,

Chloroquine… Lubrizol… Combat, guerre !

Contre qui ou quoi ?

a
a

10 juillet,

29 979 morts de la Covid-19 et pas un mot pour les familles. En réalité, les forces de l’ordre comme nos gouvernants s’occupent uniquement de l’entrertien des institutions. Le comptage du PIB se réalise sur la base d’un travail de fantômes, la masse salariale est versée à des numéros de sécurité sociale… Les vivants sont montés direct dans une sphère intergalactique et il ne reste sur Terre que des absents, des riens sans nom, ni envies, ni souffrances. De vrais morceaux de bois flottant sur l’eau… Non pas du bois, du platsique !!


******


11 juillet,

Compliqué les résultats du BAC, cette année. On va faire comment pour déméler les niveaux ?

a
a

13 juillet,

Le courage, l’envie et la joie ne font plus leurs effets pour rassembler, comme une botte ou une gerbe. La ficelle qui d’habitude ressert les liens en entourant ni trop serré, ni trop lâche, ne fait plus tout à fait son office.

Pourtant, aujourd’hui, la musique est partout et elle se propage quand on veut mais elle n’adoucit plus les moeurs collectives !


******


14 juillet,

Une petite chose m’intrigue ce matin. Elle est anodine, je l’avoue. Un premier ministre s’en va et un autre arrive. Jusque là, on est dans une norme. Par contre, l’arrivée du second amène l’augmentation des soignants, la seconde distribution de primes aux plus démunis et un afflux d’annonces d’emplois… Le PIB aurait-il retrouvé sa forme par une nomination ?

Alors au fond, c’est simple l’économie ! BON 14 JUILLET POUR TOUS ET TOUTES, c’est notre FETE NATIONALE, POINT C TOUT !

a
a

16 juillet,

Vous vous dites que chaque jour qui passe nous rapproche d’une guerre !

Oui, une guerre est une destruction massive par armes interposées… Pourtant, elle commence par l’arme qui se révèle la plus efficace puisqu’il s’agit de la perte de cohésion et de solidarité sociale. L’information est le centre de son véhiculage et la répétition en boucle en est sa puissante d’intoxication.

Vient la spoliation en tous genres et par toutes les méthodes. Cela A un premier effet qui consiste à rendre la pauvreté possible pour tous et un deuxième effet qui consiste à mettre la majorité au même niveau donc, de ne plus avoir besoin d’une guerre civile, celle qui mène les pauvres à lever des barricades.

Ridicule le raisonnement ? Regardons ensemble les moyens qui restent sans cette guerre civile, qu’on laisse à ceux qui la crie très fort plutôt que de tenter d’autres solutions…

Que voulez-vous de plus que d’être les seuls êtres pensants à des lustres dans l’Univers ? Allez, dites !!


******


18 juillet,

Drôle de monde qui ose nous faire croire qu’on a besoin d’être gouverné par des dirigeants qui ne gouvernent pas mais qui naviguent avec les manettes d’un jeu d’argent et de pouvoir ou de « c’est très tendance en ce moment ».

a
a

20 juillet,

Rien ne sert de courir il faut arriver à point. Jean de la Fontaine, Fables.


******


21 juillet,

Pas question de laisser-faire et pas question de sombrer dans une guerre contre un ennemi qui se déclare quand il est le plus prédateur.

Ces grands bandits cherchent la guerre civile depuis très longtemps et ce, partout dans le Monde. Ils cherchent l’affaiblissement (ça c’est déjà fait) et la chute.

Ils cherchent à imposer des états totalitaires.

Tout parle de haine sauf, ici. On ne veut pas de leur façon de penser depuis 10 ans nous sommes là pour PENSER et parler autrement.

Sommes-nous vulnérables ? La question ne se pose pas.

a
a

23 juillet,

Une bonne journée d’été, sans arrière pensée, jusste une journée d’été.


******


24 juillet,

COVID-19 et accouchement

Aurai-je loupé quelque chose ?

POURQUOI LES FUTURS PAPAS sont-ils éloignés de leur femme lors de l’accouchement ?

Ne vivent-ils pas ensemble, le bébé sera-t-il exclusivement avec la maman au retour dans la maison familiale ?

De plus, il y a très peu de cas de bébés contaminés in utéro ou dès la naissance… Il me manque un morceau de la logique médicale pour comprendre… Logique pas polémique !

a
a

26 juillet,

Célébrons les engagés de l’ombre qui se retrouvent dans la tourmente des petits pouvoirs mais qui pourtant, ne lâchent rien !


******


28 juillet,

POURQUOI CERTAINS PARENTS NE PENSENT PLUS « EDUCATION » ?

Si l’on observe la Nature et que l’on regarde la vie des mammifères, il est facile de comprendre que les mamans « élèvent » leurs petits. Sans cela, ils deviennent inaptes dans leur groupe social et ils ont soit un comportement de prédation, soit ils sont mis à l’écart, ce qui leur vaut la mort à court terme.

a
a

29 juillet,

Pourquoi laisse-t-on encore parler, ceux qui n’ont rien à dire ?

Question juste comme çà, en passant !


******


31 juillet,

A cette heure, tout est calme, tout respire le repos avant la mise en route habituelle. L’été ensoleille naturellement. La chaleur donne sa force naturelle. Le temps est une vertu.

a
a

1er août,

Eloges aux vrais bénévoles, ceux qui donnent leur temps, leur savoir et leur vie pour la préservation de leur pays.

Merci Adeline pour ton engagement dévoué et régulier. Merci de ne jamais faire de mise en cause de personne, d’être dans les clous face à la loi et de mener à bien avec droiture et clarté tes missions. Ici, tu es libre et ton nom est respecté, tu as durement travailler dans le respect de l’autre, on te le doit. Les agressions se multiplient en France et les bénévoles, comme les pompiers par ex, sont pris à partis avec violence sur l’intégrité de la personne. Je suis là pour tenir compte de votre temps offert à la France sans oublier vos parcours personnel et vos noms, vos familles. Bravo à toi, Adeline, bravo aux bénévoles d’Association France Prévention.


******


3 août

Ce jour, on va parler des imbéciles. On dit qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.

Pourtant, je ne change pas d’avis sur les imbéciles… Mince alors !!

a
a

5 aout,

DEUIL et sidération.

Sincères condoléances au peuple libanais.


******


7 août,

Quand l’hôpital se moque de la charité, le peuple se prépare à mourir ou à pleurer !! La corruption fait son lit dans le creux de la bêtise vénale et elle agit plus efficacement que toutes les futures bombes qu’elle posera.

a
a

9 aout,

Un train peut en cacher un autre. Une idée, aussi !!


******


11 août,

La paix est un chant, la guerre est un long hurlement parmi des cris.

Robert Sabatier, Le livre de la déraison souriante (1991)

a
a

13 août,

Question pour fiche de mauvaise humeur et pourtant… « AVONS-NOUS LE CHOIX contre la Nature ? »


******


14 août,

Trop de disparitions, les jeunes, les moins jeunes, les garçons et/ou les filles… Les mamies, les enfants, les malades ou les valides… Que ce passe-t-il pour que cela soit ainsi ?

Preons soin des nôtres.

20 août,

Vos turpitudes vous font oublier que l’arbre ne cache plus la forêt depuis longtemps.

16 août,

L’absence de pilote n’empêche pas le besoin d’atterrissage !


******


17 août,

La notion de « tous mourir » n’impose pas que certains aient des « droits » sur la vie des autres… C’est au cas ou il y aurait des oublis.

a
a

20 août,

Vos turpitudes vous font oublier que l’arbre ne cache plus la forêt depuis longtemps.


******


21 août,

Pensée du jour, pensées de toujours… Les humains ne changent pas de trajectoire.

a
a

24 août,

Les sectes tentaculiares, les groupuscules, les minorités extrêmes, les islamistes, les glandus… J’en passe et des meilleures… Voilà ce qui bloquent les pays, tous les pays !

Et les autres, les citoyens de la vie, ceux qui essaient de rester honnêtes et tentent de mener une vie « normale » se retrouvent exsangues. On parle de corruption !

La gangraine est tellement enclavée que cette population-là, on finit par la rejeter et lui dire que c’est elle qui est de trop. Les obsolètes de la République, devenus des « en place », parviennent parfaitement à faire croire qu’ils sont les meilleurs !! C’EST LA MOUISE !


******


27 août,

La vie ne revendique rien, elle s’installe. Quand il y a une réclamation, c’est que le déséqiulibre revendique. Comment s’installe cette dysharmonie ? Par l’insatisfaction chronique, dans la plupart des cas.

a
a

31 août,

Rien ne vaut une bonne pensée, bien claire pour se mettre en route.


******


1er septembre,

Dans nos cartables, y a-t-il aussi la Paix avec soi ?

a
a

4 septembre,

« QUAND ON VEUT TUER SON CHIEN, ON L’ACCUSE D’AVOIR LA RAGE »

Quand tu veux détruire ton ex, tu qu’il ou elle est fou ou folle… Quand tu veux l’argent de ton voisin, tu dis qu’il t’a pris le tien, Quand tu veux faire un mauvais coup à ton collègue, tu glisses plein d’erreurs dans son travail…

Et quand la vérité éclate, un pays peut déjà être en miettes car les manipulateurs ont la haine et elle n’a pas de limite, alors que l’honnêteté et l’amour de l’autres ont pour frontières de pas détruire bien que, savoir se défendre ne soit pas exclu.

Et comme l’on dit : « A qui sait attendre… »

Seulement voilà, l’éternel recommencement n’est qu’une de l’humain ! La Nature l’a prouvé.


******


7 septembre,

Ceux qui n’ont pas connu la PAIX, n’en savent pas le goût.

a
a

8 septembre,

Goûtez le chemin de la PAIX. Franchement, il y a un effet qu’on ne veut plus quitter, après.


******


9 septembre,

CITATION : « La persévérance est une recette qui ne convient pas à toutes sortes de tempéraments. »

Citation de Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d’amour (1788)

a
a

13 septembre,

La Nature salue aussi les ronces et les épines mais elle salue surtout la beauté et la force. L’être humain n’invente pas souvent, il copie sur un modèle d’exception : son environnement.

Lorsque l’humain devient méchant, fou ou nuisible, c’est bien parce qu’il est méchant, fou ou nuisible, pas l’autre, pas celui d’à côté, lui tout seul !

La Nature est un ETAT, un fait, une réalité et elle EST. Donc, Elle ne se contourne pas elle-même, elle est naturelle. Ses débordements ne sont que des FAITS, des ETATS et l’humain n’y peut rien sauf dans le déséquilibre ou la conservation d’un équilibre. On en est là à ce jour.


******


17 septembre,

Quand la France s’oppose à elle-même juste pour dire qu’elle a raison de…

Quand la France se fuit pour ne pas avouer ce que son seul et unique but est le miroir de Narcisse. Le pauvre, il en est tombé dans l’eau à force de monolgue avec son visage sans cervelle.

Quand la France des braves se réveille pour tenter de repécher les fondamentaux sans les armes ni les contre-armes d’une future guerre que l’on nomme civile mais qui n’en reste qu’un fratricide possible !!

Quand la France mélange toutes les cartes et qu’elle en a perdu son as de cœur !!

a
a

19 septembre,

Dans le mensonge, on trouve parfois une vétité (pour que ça tienne debout). Dans une vérité, on ne trouve pas forcemment un mensonge (ce n’est pas utile)

Mais lorsqu’on se ment à soi-même, on fait quoi pour reconnaître ses mensonges de ses vérités et inversement ? Surtout si on se croit ou que le temps a passé et que l’on oublie…


******


21 septembre,

Qaund tu parles de quelqu’un, n’oublie pas qu’il pourrait faire pareil et si tu veux cacher ta véritable personnalité, ne la fait pas passer pour celle des autres. Un jour le poteau aux roses se découvre car tu ne peux pas travestir ta méchanceté. Elle revient toujours au moment où tu n’es pas prêt à la cacher.

a
a

23 septembre,

Quand les temps ne sont pas faciles, on a tendance à se rapprocher des siens. Ce n’est pas interdit, il faut juste prendre la précaution de rester le plus lontemps ensemble.


******


25 septembre,

Le temps est gris mais quand le cœur brille, la résistance est dans la joie.

a
a

26 septembre,

Secouez-moi, secouez-moi…

Qui se cache pour lancer ses allégations ? Qui sappent ce qui est légitime ?

Car sauf erreur, il est légitime de soutenir réellement son pays, de protéger la santé des uns pour stabiliser celles des autres et ainsi de suite… l’éducation et autres registres piliers des Nations.

Secouez-vous, secouez-vous.


******


28 septembre,

La mémoire, la mémoire courte, ça vous dit sans doute quelque chose !!

Ah ! La la ! Dur, dur d’être Humains !!

a
a

1er octobre,

L’expression « faire avec les moyens du bord », va-t-elle reprendre son sens ?

*** Sylvie Michèle BRIERE, fondatrice. ©

a
a
a
a

juillet,

1er JANVIER

Vous n’allez pas y croire, Association France Prévention vous présente

ses meilleurs voeux de réforme des esprits et ses meilleures résolutions de cadrage de vie en collectivité.

Ses meilleurs souhaits universels de santé.

2 JANVIER

Et le 2e jour, l’Homme ramassa ses déchets… Pour les mettre où… ?

a
a

4 janvier,

La Terre a brûlé et les animaux ont été asphyxiés, les arbres calcinés, les maisons détruites. L’oxygène s’est absenté. Amazonie - Australie.

Tous droits réservés article L.111-1 et L.123-1

Nous rejoindre :

FACEBOOK : https://www.facebook.com/associationfranceprevention

TWITTER : https://twitter.com/ass_sbrierem