Social.e ?

Rien de tel qu’un dictionnaire qui plus est se nomme « Littré ». Je n’étais pas née qu’il était déjà une référence et donc, je m’y réfère ce jour pour expliquer l’intention sociale de Association France Prévention.

Elle ne va pas si loin que cela, elle dit cette intention lorsqu’elle se pose par le verbe, elle dit qu’elle souhaite une forme d’exemple et d’harmonie pour son pays. Et le tollé commence-t-il sur cette déclaration ? Inscrit-il la divergence, la peur ou l’intolérance ou la cohésion, le rassemblement et l’idée collective par l’individu. Est-ce un discours social ou politique ? Les solutions sont toujours venues par le respect d’avis majoritairement applicables, c’est une évidence.

Voici la définition du « Littré » qui indique six sens au mot social et l’on peut sans doute en ajouter un grand nombre de dérivés par de savants découpages de finesses qui à force n’en seront plus.

social, ale

(so-si-al, a-l’) adj.

  • 1 Qui concerne la société. On convient que tout ce que chacun aliène, par le pacte social, de sa puissance, de ses biens, de sa liberté, c’est seulement la partie de tout cela dont l’usage importe à la communauté, Rousseau, Contrat, II, 4. Un des vices du corps social…, Mirabeau, Collection, t. I, p. 6. N’est-ce pas s’exposer à confondre les pouvoirs, en véritable pratique sociale, que de les rapprocher de si près  ? Mirabeau, ib. t. III, p. 328. [Dans l’Europe entière] cet esprit social qui distingue si heureusement notre âge des siècles qui l’ont précédé, Raynal, Hist. phil. IV, 18. La vie sociale de chaque homme n’est point concentrée dans l’espace matériel qui en est le théâtre et dans le moment qui s’enfuit  ; elle se répand dans toutes les relations qu’il a contractées sur les différents points du territoire, Guizot, Hist. de la civ. en France, 8e leçon. Ce n’est pas seulement la différence du nord et du midi, comme le veulent d’ingénieux écrivains, qui détermine les caractères de la littérature  ; c’est tout l’ensemble social, Villemain, Litt. franç. XVIIIe siècle, 2e part. 2e leçon. Il [l’homme] fonde les cités, familles immortelles  ; Et, pour les soutenir, il élève les lois, Qui, de ces monuments colonnes éternelles, Du temple social se divisent le poids, Lamartine, Harm. II, 10.
  • L’être social, l’être vivant en société.
  • Science sociale, science de la structure et du développement des sociétés. Il en est de la science sociale comme de toute science d’observation et de méditation  ; ce qu’on sait est borné  ; ce qu’on ne sait pas est infini, Cambacérès, Instit. Mém. sc. mor. et pol. t. III, p. 11.
  •  
  • 2 Qui convient, qui est propre à la société. Sans la moindre vertu sociale, il [le père Tellier, confesseur de Louis XIV] avait tous les vices d’une âme forte, Duclos, Œuv. t. V, p. 118. Il possède au suprême degré toutes les qualités sociales  ; il est discret, facile et doux, Genlis, Mères riv. t. I, p. 194, dans POUGENS.
  • 3 Il se dit, par opposition à politique, des conditions qui, laissant en dehors la forme des gouvernements, se rapportent au développement intellectuel, moral et matériel des masses populaires. La question sociale.
  • École sociale ou sociétaire, se dit de l’école phalanstérienne ou fouriériste.
  • République démocratique et sociale, celle qui se propose des réformes sociales.
  • 4 Qui concerne les sociétés de commerce. La raison sociale de cette maison. Les engagements sociaux.
  • 5 Terme de botanique. Se dit des plantes d’une espèce donnée qui vivent habituellement réunies par groupes plus ou moins nombreux.
  • Terme de zoologie. Se dit d’animaux qui vivent en troupes nombreuses et de masses animales composées d’une réunion d’individus.
  • 6 Terme d’histoire romaine. La guerre sociale, ou des alliés, fameuse guerre qui commença l’an de Rome 661, et qui eut, pour source, le désir que les alliés de Rome avaient de devenir citoyens romains. ***

Je retiens cette particularité :

  • 3 Il se dit, par opposition à politique, des conditions qui, laissant en dehors la forme des gouvernements, se rapportent au développement intellectuel, moral et matériel des masses populaires. La question sociale. « Littré » dictionnaire définit « par opposition à la politique »… Nous sommes au cœur du sujet. Si le social est « par opposition à la politique » que pouvons-nous faire en tant que « masses populaires ». Ces masses comptent-elles l’ensemble de la population ou évoquent-elles les populations rassemblées en masse dans un endroit devenu peu fréquentable ? Car dans ce cas précis, il est évident qu’il y a contre-pouvoir entre politique et social. Mais si l’on reprend l’idée qu’une masse populaire représente tous les niveaux sociaux-culturels et économiques que peut contenir une société, l’opposition politique et social devient une unité de valeur pour la Nation… Enfin, dans un idéal encore peu atteint !

Mais ici, chez Association France Prévention nous attendons cet événement (ou avènement ?) et nous le préparons en nous appliquant à une information fédératrice pour prévenir plutôt que guérir les maux multiples dont souffrent les humains.

Le social sans la politique est un peu perdu et désorganisé mais la politique sans le social, cela devient assez sec en tout !

L’humain est mouvant, remuant et instable, il lui faut des marges et des valeurs pour se sentir respirer et remplir ses idéaux de vie. Il a besoin de l’idée du bonheur dans ses organisations.

Sylvie BRIERE

présidente et fondatrice.