Vous croyez que…

Vous croyez que…

Prévention par ce qui vous fait peur !

Madam Jekyll and Madam Hyde

Laquelle est laquelle

Cela dépend du côté de la ’lorgnette’, du Kaléidoscope ou du cher Miroir d’Alice…

Donc, voici la première partie :

Sans doute, qu’après avoir fait le tour de ce site, si vous revenez à cet endroit, c’est que vous êtes en train de vous dire que Sylvie BRIERE est une escroc (féminin ?), une utopiste ou une nana vieillissante en voie de sacerdoce et même ’un peu plus pire’ ou assez habituel pour une femme, une rabat-joie, une casse-pieds (en étant polie) et la suite…

Rien de tout cela, Mme La Présidente est comme les autres, en quête, en recherche et surtout en attente.

Enfin non, plus en attente ou dans l’illusion justement, mais bien en pleine phase d’indépendance envers la vie. Elle peut continuer, elle peut finir, les comptes sont bouclés. Par contre le ’matrimoine’ étant riche, il peut rassasier encore quelque temps et justifier quelques prises de positions et d’implications, expurgées de peurs et d’enjeux.

La gratuité n’est pas de mise non plus, une vie en vaut une autre et elle ne s’envole pas à la disposition d’un autre ou des autres sans un minimum d’échanges.

Évidemment, il faut reconnaître que la pire espèce est de n’appartenir à rien, ni à personne et pourtant à tous ceux qui souhaitent aimer et respecter !!

Trop compliqué et hors nomenclature car insaisissable ce sens de l’appartenance et de l’imprévisible, de l’inclassable et par ce biais, incorruptible.

Et ça, personne ne le croit ! 

Ou tout le monde pense qu’il y a une tâche ! Une dominatrice, manipulatrice ou profiteuse cachées !

Ou encore, chacun imagine que cela est parfaitement inutile et nul à l’entourage.

Il y a aussi, ceux qui souhaiteraient que le passé s’effacent et qui disent que la prévention ne sert à rien. Pourquoi pas, votre avis valant le mien, je continue.

Ne pensez pas et lisez les quelques articles mis à votre disposition si cela vous plaît, c’est tout.

Si vous souhaitez nous rejoindre, il vous faut avoir la carapace des conquérants.

Sylvie BRIERE, 9 aout 2014