Service militaire ou SERVICE NATIONAL UNIVERSEL

SERVICE MILITAIRE ou SERVICE NATIONAL UNIVERSEL

Le député Eric ALAUZET nous en parle dans sa newsletter du 18 janvier 2019 :

- La phase pilote commencera en juin dans 13 départements.

Environ 3000 jeunes seront appelés, recrutés sur la base du volontariat et avec un souci de mixité sociale et territoriale.

Ils seront hébergés dans des structures diverses selon les départements et regroupés au sein de maisonnées de 10. Cette phase de 15 jours sera marquée par des moments de « communion républicaine » et permettra de réaliser des bilans de santé, maîtrise de la langue… ils réaliseront par ailleurs diverses activités.

  • La seconde phase obligatoire de 15 jours prendra la forme d’une mission d’intérêt général, entre juillet 2019 et juin 2020, pour les jeunes qui auront participé à la phase pilote de juin. Elle pourra s’effectuer auprès d’une association, d’une collectivité locale ou d’un corps en uniforme.
  • Viendra ensuite la phase volontaire, à partir de 18 ans, avec un engagement de 3 mois minimum.

La date à laquelle le SNU deviendra obligatoire sera tranchée dans le courant de l’année


http://jeunes.gouv.fr/divers/presse/communiques-de-m-attal/article/service-national-universel-mise-en

En juin 2019, 2 000 à 3 000 jeunes participeront à la phase de préfiguration du SNU dans treize départements représentatifs de la diversité des territoires. 

  • Ardennes
  • Cher
  • Creuse
  • Eure
  • Guyane
  • Hautes-Pyrénées
  • Haute-Saône
  • Loire-Atlantique
  • Morbihan
  • Nord
  • Puy-de-Dôme
  • Val d’Oise
  • Vaucluse

Rappel des quatre objectifs du Service national universel :

  • Accroître la cohésion et la résilience de la nation, en développant une culture de l’engagement 
  • Garantir un brassage social et territorial de l’ensemble d’une classe d’âge 
  • Renforcer l’orientation en amont et l’accompagnement des jeunes dans la construction de leurs parcours personnel et professionnel 
  • Valoriser les territoires, leur dynamique et leur patrimoine culturel

 « La vie collective permet de faire l’expérience d’une citoyenneté active, notamment au travers de « conseils de maisonnées » : des créneaux quotidiens seront dédiés à la pratique de la démocratie interne et seront animés par les tuteurs ».

Gabriel Attal